Top 5 des meilleurs tremplins du mois d’octobre pour votre start-up

Avoir une bonne idée et lancer sa start-up grâce à cela, c’est bien, mais cela ne suffit pas toujours. En effet, les embûches sont nombreuses sur le chemin de la réussite. Entre les difficultés financières, les levées de fonds nécessaires et le besoin d’acquérir certaines compétences et de nouer des contacts professionnels, les entrepreneurs ne manquent pas de défis. Heureusement, pour les aider, il existe des tremplins et des incubateurs.

 

Laboratoires Expanscience, jusqu’au 16 octobre

Cet accélérateur pour entreprise innovante est ouvert aux candidatures jusqu’au 16 octobre 2018. Leur programme s’adresse uniquement aux entreprises qui proposent des innovations en matière de santé et de bien-être.

L’objectif d’un tel tremplin est de découvrir de jeunes entreprises déjà suffisamment solides et ayant connu une première traction commerciale. Les entreprises sélectionnées auront accès aux ressources d’Expanscience et à ses contacts en matière de sponsoring.

 

 

Moove Lab, l’accélérateur de Station F, jusqu’au 10 octobre

Moove Lab, c’est un accélérateur qui promeut de nombreuses structures. Il est financé par Via ID et se trouve à la Station F à Paris. Vous pouvez déposer un dossier de candidature jusqu’au 10 octobre.

Le Moove Lab a été lancé sur l’initiative du Conseil National des Professions de l’Automobile et son programme d’incubation s’adresse en priorité aux start-ups dont l’activité est tournée vers les questions de mobilité sous toutes leurs formes.

 

 

Get In The Ring, jusqu’au 10 octobre

Parce que l’innovation et l’entrepreneuriat ne s’arrêtent aux frontières de la capitale, les opportunités et les incubateurs sont nombreux en province. Le mercredi 10 octobre, vous pourrez participer à la finale de Get In The Ring à Cagnes-sur-Mer.

Cette 4e finale de cet événement qui fait de plus en plus d’adeptes est toujours organisée par BA06 et elle aura lieu au casino Terrazur près de Nice. Pour candidater, une start-up doit présenter un produit innovant, un business modèle et justifier de moins de 8 ans d’existence. Celui qui viendra la représenter, quant à lui, doit parler anglais.

 

 

Breizhhacking Tour Quimper, jusqu’au 18 octobre

Le Breizhhacking Tour est une formidable opportunité pour toutes les jeunes entreprises bretonnes qui ne se sont pas installées dans la région par hasard. L’idée de cet événement, c’est de favoriser l’entrepreneuriat et le développement des entreprises en Bretagne.

Pour cela, l’événement fonctionne sur un principe très simple : les structures sélectionnées rencontreront des entreprises bretonnes qui les coacheront. Pour être sélectionné, il faut être une startup bretonne, mais également travailler dans le domaine de l’écologie, de la santé, du social, de la culture ou de la nourriture.

 

 

Cocoshaker, jusqu’au 30 novembre

L’appel à candidatures pour ce tremplin appelé Cocoshaker basé à Clermont-Ferrand ouvrira le 15 octobre. Il s’adresse en priorité aux entreprises travaillant dans le domaine du social et qui souhaiteraient baser leur activité dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

 

Votre Note
Vote pris en compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter