Perplexity AI, l’outsider aux dents longues du marché de l’IA conversationnelle

Le paysage de l’IA conversationnelle est en pleine effervescence depuis l’explosion de ChatGPT fin 2022. C’est dans ce contexte qu’a fait surface un nouvel outil : Perplexity AI. Derrière ce nom se cache un concept hybride mêlant moteur de recherche et chatbot dopé à l’intelligence artificielle. Perplexity AI entend combiner l’accès aux ressources du Web et les capacités conversationnelles d’une IA de pointe. Un pari ambitieux qui a déjà séduit des investisseurs à hauteur de 25 millions de dollars. Ce nouveau venu parviendra-t-il à tirer son épingle du jeu face aux mastodontes du secteur ?

Perplexity AI, un moteur de recherche new age

Avec Perplexity AI, nous sommes face à un concept pour le moins innovant, celui du moteur de recherche conversationnel. Concrètement, il s’agit d’un chatbot dopé aux dernières avancées de l’IA, capable de dialoguer en langage naturel. La différence avec un ChatGPT classique ? Perplexity AI a un accès direct aux ressources du Web, ce qui lui permet de puiser des informations en temps réel pour nourrir ses réponses.

Question à laquelle l’IA ne peut pas répondre, car trop ancrée dans l’actualité ? Il suffit de reformuler pour orienter les recherches, à la manière d’un moteur de recherche traditionnel.

L’interface se veut d’une simplicité enfantine, avec une barre de recherche où formuler ses requêtes en langage naturel. Perplexity AI renvoie alors un texte synthétique, étayé par des liens renvoyant directement aux sources utilisées. De quoi vérifier facilement la véracité des propos et creuser chaque sujet.

Des atouts certains pour ce petit nouveau

Fort de son concept astucieux, Perplexity AI compte bien tirer son épingle du jeu sur ce marché ultra-concurrentiel. Et pour cause, l’outil bénéficie de sérieux atouts par rapport aux mastodontes du secteur.

D’abord, son accès est entièrement gratuit et sans publicité, contrairement à la nouvelle version de ChatGPT ou au chatbot intégré de Bing. Ensuite, les réponses générées s’appuient sur des données en temps réel puisées sur le Web, permettant de traiter des sujets d’actualité. Autre point fort : la simplicité d’utilisation de l’interface, permettant de prendre en main l’outil aisément.

Enfin, les créateurs de Perplexity AI assurent que leur IA est capable d’apprendre grâce aux interactions, s’améliorant au fil du temps et des requêtes des utilisateurs. Une façon de repousser toujours plus loin les frontières de l’intelligence artificielle conversationnelle.

Perplexity AI face aux mastodontes de l’IA conversationnelle

Avec l’explosion des intelligences artificielles conversationnelles, Perplexity AI évolue sur un marché ultra-compétitif. Sa principale référence à l’heure actuelle reste ChatGPT, l’outil révolutionnaire d’OpenAI.

Perplexity AI souffre encore de limitations par rapport à son imposant rival. Son IA semble moins performante sur la génération de texte créatif et la fluidité des réponses. Par ailleurs, sa version gratuite est beaucoup plus limitée en capacités.

Cependant, le « moteur conversationnel » possède aussi des atouts de poids. Son accès au Web confère aux réponses une pertinence et une actualisation absentes chez ChatGPT. Son utilisation gratuite et son interface intuitive peuvent séduire le grand public, là où le modèle d’OpenAI vient de basculer vers un abonnement payant.

Bref, malgré sa taille modeste, Perplexity AI pourrait bel et bien se faire une place au soleil dans ce paysage foisonnant. D’autant que la start-up vient de lever 25 millions de dollars, une manne financière précieuse pour doper les capacités techniques de cette alternative si prometteuse.

Un concept fascinant qui demande à mûrir

Au terme de cette exploration, force est de constater que Perplexity AI ne manque pas d’atouts pour exister face aux mastodontes du secteur. Son positionnement en tant que « moteur de recherche conversationnel » ouvre des perspectives passionnantes, à mi-chemin entre l’IA créative et l’indexation des données en ligne.

Certes, beaucoup reste encore à faire en matière de performance brute et de capacités pour rivaliser avec un ChatGPT. Les créateurs de Perplexity sauront-ils capitaliser sur les 25 millions de dollars récemment levés pour enrichir leur concept si novateur ?

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Tout savoir sur l’IA développée par Anthropic, cliquez-ici
– Un ver digital menace les Intelligences Artificelles, cliquez-ici
– Grâce aux IA les spammeurs menacent Facebook, cliquez-ici