Pourquoi faire une digital détox ?

Dans tous les pays occidentaux et notamment en France, nous sommes devenus hyper connectés et trop connectés. Le droit à la déconnexion a d’ailleurs été instauré dans le code du travail depuis 2017, mais malgré cette mesure, plus de la moitié des Français se sentent envahis par leurs appareils électroniques et les qualifient de source de stress.

 

Qu’est-ce que la digital détox ?

Si les écrans et les outils connectés prennent de plus en plus de place dans nos vies, ce n’est pas seulement parce qu’ils sont envahissants, mais également parce que nous les laissons faire. En 2008, la nomophobie a même été inventée pour décrire la peur d’être séparé de son téléphone.

Le problème que cette addiction à l’hyper connexion pose, au-delà des questions de santé liées à la vue et au maintien de la colonne vertébrale, c’est qu’elle a également aboli la distance entre le monde du travail et la vie privée. Impossible désormais d’échapper à un mail et il faut y répondre rapidement, même en dehors de ses heures de travail.

La digital détox, c’est donc l’idée de se ménager à nouveau des espaces à l’abri des sollicitations incessantes que représentent les appareils connectés. Si les premières tentatives de séparation peuvent être douloureuses, ces havres de paix et de tranquillité peuvent également permettre de redécouvrir certaines activités comme le sport ou la lecture.

 

Séminaires déconnectés

En réponse à cette hyper connexion, certains amateurs de déconnexion et de digital détox ont eu l’idée d’organiser des séminaires et des séjours déconnectés qui s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises soucieuses du bien-être de leurs employés.

Le concept est très simple et il consiste souvent juste à aller dans des lieux isolés et proches de la nature, sans portables évidemment, et de redécouvrir la joie de l’ennui, du calme et de nombreuses activités que l’on avait oubliées.

Certains de ces séminaires et de ces camps se sont également spécialisés dans des domaines bien particuliers, comme le sport ou la méditation, l’idée étant toujours de proposer à chacun de se redécouvrir à travers la redécouverte d’une vie non connectée.

 

D’autres solutions pour les entreprises

Il existe de nombreuses autres solutions pour les entreprises qui souhaitent respecter strictement le droit à la déconnexion de leurs salariés. Certaines applications permettent, par exemple, de restreindre les horaires d’utilisation des téléphones professionnels. Ainsi, l’entreprise est certaine que personne ne sera tenté de travailler ou d’exiger que les autres travaillent en dehors des horaires fixés.

Quel est l’intérêt d’une telle démarche pour une entreprise ? Favoriser le bien-être de ses employés pour qu’ils soient, à terme, plus productifs et, surtout, qu’ils ne soient pas tentés de quitter l’entreprise seulement quelques mois après y être entrés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter