Une start-up française lance un fauteuil roulant capable de monter et descendre les marches

Les start-ups sont de véritables nids à innovations, certaines plus intéressantes que d’autres. Dans le domaine, la France s’est taillé une belle part du gâteau et compte de nombreuses entreprises innovantes dans ses rangs. Ainsi, une jeune pousse du Morbihan a inventé un fauteuil roulant capable de monter et de descendre les marches.

 

Une start-up innovante

Ce fauteuil, une première sur le marché français, c’est l’œuvre d’une jeune entreprise appelée Kerostin Mobility Solutions. À sa tête, un entrepreneur breton de 60 ans installé à Paris, Hervé Le Saux. Cet entrepreneur souhaitait répondre à un vrai besoin qu’il avait identifié chez les personnes à mobilité réduite. Il a alors décidé de travailler sur un modèle de fauteuil roulant capable d’affronter les marches.

Grâce à un nouveau système de roue, le fauteuil est muni de poignets et d’encoches. Ainsi, la roue épouse le coin de la marche et la personne dans le fauteuil roulant peut maîtriser efficacement sa descente grâce aux poignets. En revanche, monter ou descendre les escaliers n’est toujours pas possible sans accompagnateur, même si l’opération est facilitée par le fauteuil.

 

>> A lire aussi : Mobilités, les start-ups au secours des petites villes

 

Un vrai besoin dans les villes françaises

Pour se décider à lancer sa start-up et la fabrication de son fauteuil, le parton n’a eu aucun mal à identifier l’existence d’un véritable besoin chez les personnes handicapées. Selon lui, il y a un problème avec les villes françaises qui ne sont toujours pas adaptées aux fauteuils roulants, malgré les promesses répétées.

Alors, Hervé Le Saux a créé son entreprise en novembre 2016 et, après 600 000 € d’investissement, il a pu produire le premier fauteuil roulant français capable de monter et de descendre des marches d’escalier. Même s’il faut l’aide d’un accompagnateur pour veiller à ce que le fauteuil garde l’équilibre pendant toute l’opération, cela représente un gain de mobilité important.

 

Manuel ou motorisé, et bientôt remboursable

La jeune entreprise a développé deux modèles différents de son fauteuil innovant. L’un est motorisé et l’autre est manuel. Le modèle manuel est déjà commercialisé et disponible pour environ 3 400 €. Le second est motorisé et il sera commercialisé en théorie à partir de mars 2019. Son prix avoisinera les 7 500 €.

Cette innovation a donc un prix important, mais ils devraient être tous les deux remboursables par l’Assurance Maladie. Le modèle manuel devrait être pris en charge dès le mois de septembre 2019, alors que le modèle motorisé devra attendre décembre 2019.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter