Comment protéger des entrepôts de marchandises ?

Les entrepôts de marchandises sont plus susceptibles d’être victimes de vols et d’actes de vandalisme que de simples locaux professionnels tels que les bureaux ou les agences. Augmentez la sécurité de votre site grâce aux différents dispositifs à la pointe de la technologie disponibles sur le marché. Vous pouvez par exemple installer un système de vidéosurveillance et d’alarme. Ainsi, vous serez en mesure de visualiser en temps réel tout ce qui se passe à l’intérieur et à l’extérieur de votre entrepôt. Vous recevrez également des notifications en cas d’intrusion ou de situation suspecte. Les équipements performants assureront une surveillance 24h/24 et 7j/7 de votre site. Vous pouvez aussi renforcer les portes et les fenêtres de vos locaux. Les solutions sont nombreuses en termes de sécurité, voici quelques conseils qui vous aideront à sécuriser votre entrepôt de marchandises.

 

 

Sécurisez votre entrepôt via la vidéosurveillance

En termes de sécurité, il existe des solutions de vidéosurveillance pour les professionnels opérant dans différents secteurs d’activité. N’hésitez pas à profiter du savoir-faire et de l’expertise d’un spécialiste qui vous garantira une installation clé en main. Vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé, de la conception jusqu’à la concrétisation de votre projet.

L’expert commencera par effectuer une étude technique de votre site. Il en définira les zones les plus sensibles, ainsi que les nombreuses contraintes d’installation. Elles concernent principalement les angles morts, la luminosité ou encore le branchement électrique des équipements. Tout doit respecter les exigences légales des normes en vigueur. L’installateur effectuera d’ailleurs des contrôles stricts lors de la mise en fonctionnement du dispositif de vidéosurveillance.

 

 

Des équipements à la pointe de la technologie

Optez pour un écran de visualisation haute définition. Il est personnalisable à souhait en fonction de vos besoins. Grâce à la fonctionnalité conçue pour permettre une recherche rapide, vous accédez rapidement à l’extrait de vidéo souhaité. Vous bénéficiez également des avantages de la nouvelle technologie, notamment la compression des images. Elle optimise la capacité d’enregistrement de vidéo jusqu’à 30 jours.

Une application mobile dédiée vous offre la possibilité de visualiser en temps réel les images captées par les caméras de surveillance installées sur votre site professionnel. Changez les angles de vue depuis votre Smartphone ou votre tablette grâce à un système de pilotage facile.

Les caméras sans fil simplifient la mise en place de votre équipement de vidéosurveillance. Elles offrent une meilleure visibilité au niveau des angles morts. Elles rendent plus faciles les installations dans les endroits difficiles d’accès. Vous évitez ainsi les désagréments causés par les branchements filaires, qui nécessitent souvent d’importants travaux. Ces équipements embarquent des technologies innovantes, comme le Wi-Fi. L’installateur effectue les paramétrages nécessaires en quelques minutes pour connecter les caméras à votre réseau internet.

Généralement dédiés aux professionnels, ces équipements incluent une fonctionnalité de reconnaissance faciale combinée à une intelligence artificielle. Elles optimisent la recherche et l’identification des individus pour détecter à temps d’éventuels cambrioleurs. Quant à la caméra thermique, elle vous indique les départs de feu. Elle vous aide aussi à prévenir la présence d’éventuels malfaiteurs. Ces derniers profitent souvent de l’obscurité pour effectuer leur méfait. Les capteurs thermiques remédient ainsi au manque d’éclairage.

 

Les réels avantages de la vidéosurveillance

Les risques de vols proviennent aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur, conformément à votre document unique d’évaluation des risques (DUER). Le dispositif de vidéosurveillance vous aide à les réduire afin de pérenniser votre activité. Il garantit une sécurisation de votre site 24h/24 et 7j/7.

Ce système a aussi pour objectif de dissuader les cambrioleurs. Il vous permet par ailleurs d’avoir des preuves tangibles en cas d’agression, de vol, d’accident de travail ou de crime dans vos locaux. Vous recevez systématiquement une alerte en cas d’événement inhabituel.

 

La réglementation sur la vidéosurveillance

L’installation d’un dispositif de vidéosurveillance doit être conforme aux contraintes du RGPD. Il s’agit du Règlement Général sur la Protection de Données personnelles qui encadre la collecte et le traitement des données personnelles recueillies par les entreprises concernées, toutes tailles confondues. Cela implique un affichage qui indique la présence de caméras dans votre entrepôt. Cet affichage constitue ainsi une mesure dissuasive qui tend à limiter les risques de l’intérieur. Vous devez également faire une déclaration auprès de la préfecture.

 

 

 

 

Privilégiez les systèmes d’alarme

L’alarme figure parmi les solutions les plus pratiques et efficaces pour protéger les entrepôts. Les modèles disponibles sur le marché sont à la pointe de la technologie. Ils respectent les contraintes techniques imposées par la norme NFA2P. Les alarmes connectées répondent généralement à vos besoins, mais aussi aux spécificités de votre site. Les modèles sans fil optimisent la sécurisation de tous les périmètres.

Vous pouvez installer des radars volumétriques et des détecteurs d’ouverture de porte et de fenêtre. Ils ont la particularité d’être ultra-sensibles. Leur nombre dépend de la taille de votre entrepôt et du niveau de sécurité de votre site. Les techniciens procèdent toujours à une étude approfondie de vos projets pour vous proposer les meilleures solutions. Quant aux sirènes, elles émettent un son strident destiné à dissuader les cambrioleurs. Ces derniers ont effectivement tendance à prendre la fuite avant l’arrivée des forces de l’ordre. Vous recevez en parallèle une alerte en cas d’intrusion.

Les alarmes sans fil sont généralement livrées avec une batterie de secours pour prévenir les coupures de courant. Elles garantissent une sécurisation de votre site jour et nuit. Vous pouvez les paramétrer depuis votre appareil mobile grâce à une application dédiée.

 

 

Limitez l’accès à votre entrepôt de marchandises

Contrôler l’accès à vos entrepôts permet de réduire les risques de cambriolage. Seules les personnes autorisées sont ainsi en mesure d’y circuler. Vous déterminez en amont tous ceux qui doivent se rendre dans les zones restreintes. Il est recommandé de tenir compte de leurs éventuels antécédents criminels. Communiquez ainsi une liste exhaustive aux agents de sécurité qui surveillent votre site. Il leur sera plus facile de refuser l’accès aux personnes non autorisées. Pensez également à attribuer des badges à vos salariés, afin de mieux identifier les intrus.

Le contrôle peut également s’étendre à la vérification des marchandises sortant de l’établissement. Celles-ci doivent correspondre au bon de commande ou d’enlèvement. Assurez-vous aussi de la traçabilité des entrées et des sorties. Cette technique vous évite d’avoir des écarts entre le stock réel et les données en votre possession.

 

 

Réorganisez votre entrepôt afin d’augmenter la sécurité

Certaines marchandises ont plus de valeur que d’autres. Elles sont donc plus susceptibles d’intéresser les cambrioleurs. Il est préférable de les stocker dans un endroit spécifique, où le nombre de dispositifs de sécurité est plus important.

 

Utilisez des capteurs de mouvement et d’environnement

La détection de mouvement garantit la fiabilité de votre système de sécurité. Vous pouvez d’ailleurs combiner ce dispositif à vos caméras de surveillance. Certaines entreprises investissent dans des luminaires qui s’allument automatiquement au moindre mouvement suspect. Il existe aussi des modèles plus performants destinés à envoyer des alertes aux agents de sécurité, aux responsables concernés et aux forces de l’ordre.

Les capteurs d’environnement servent à protéger votre entrepôt de tout incident, notamment de l’incendie. Ils vous permettent de connaître la température de vos dépôts à tout moment. Ils vous signalent toute augmentation de la température susceptible d’indiquer un départ de feu. Les capteurs s’avèrent également utiles lorsque vous conservez vos marchandises dans une chambre froide ou des appareils frigorifiques. Vous recevez instantanément une notification si ces derniers présentent une quelconque défaillance. Vous pouvez ainsi prendre toutes les dispositions nécessaires pour éviter la détérioration de vos équipements et de vos produits. Sachez aussi que les capteurs d’environnement constituent vos premiers éléments de défense face à une situation d’urgence ou une catastrophe naturelle.

 

Engagez des vigiles pour une sécurisation optimale

Les agents de sécurité sont formés pour s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs destinés à protéger votre entrepôt. Ils réalisent une ronde régulière pour débusquer les éventuels intrus ou pour relever toute anomalie. Vous pouvez leur demander un rapport détaillé concernant les notifications que vous recevez. Ils visionnent en permanence les images captées par les caméras de surveillance en temps réel. Leur mission consiste également à contrôler les allées et venues sur votre site. Vous pouvez placer des vigiles aux endroits stratégiques, en l’occurrence à l’entrée de l’entrepôt et à la sortie des marchandises.

 

 

Renforcez les ouvertures de votre entrepôt

Les portes de vos entrepôts doivent offrir une haute résistance aux chocs, notamment aux tentatives d’effraction. Faites appel à un professionnel pour effectuer un diagnostic et déterminer le modèle adapté à vos besoins. Il recommande généralement l’installation d’une porte blindée. Il préconise également les serrures à multipoints qui sont difficiles à crocheter et à forcer. En fonction de vos besoins, vous pouvez opter pour des modèles biométriques. Ils s’ouvrent uniquement à l’aide d’une clé magnétique, d’un lecteur d’empreinte digitale ou d’un code digital. Il existe également des serrures connectées que vous ouvrez et fermez via une application mobile installée sur votre smartphone.

En ce qui concerne les fenêtres, vous pouvez opter pour des gâches anti-dégondage. Destinés à protéger les charnières, ces dispositifs limitent le risque de défenestration. Vous pouvez l’associer au barreaudage, une solution radicale et efficace. Les barreaux ont la particularité d’être dissuasifs. Optez également pour des vitrages anti-intrusion, notamment des vitres feuilletées. Leur temps de résistance à l’effraction varie entre trois et six minutes, en fonction de leur épaisseur.

 

Il existe de nombreuses solutions pour sécuriser un site professionnel qui contient des marchandises convoitées par les cambrioleurs. Veillez à mettre toutes les chances de votre côté afin d’éviter au maximum les intrusions sur votre site. Le système de vidéosurveillance présente de réels avantages pour sécuriser vos entrepôts. Les caméras sans fil sont opérationnelles à tout moment. Elles disposent de nombreuses fonctionnalités, notamment la reconnaissance faciale et la recherche rapide. Quant à la capacité d’enregistrement, elle peut aller jusqu’à 30 jours. Vous pouvez associer le système de vidéosurveillance à des alarmes performantes. Ces dernières se caractérisent par un son strident et l’envoi instantané d’une notification. Engagez aussi des vigiles qui se chargent du contrôle d’accès et des rondes régulières. Ils vérifient régulièrement l’état des portes blindées et des barreaux sur les fenêtres.

 

 

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Découvrez comment une petite entreprise peut sécuriser ses données clients, cliquez-ici
– Les astuces pour réduire les risques de cambriolage en entreprise, cliquez-ici
– Découvrez les tâches qu’il est possible de sous-traiter en informatique, cliquez-ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter