FlexPai : le premier smartphone à écran pliable est arrivé

Voilà des années que l’on nous promet l’arrivée prochaine des smartphones avec un écran pliable. Une avancée technologique qui permettrait de brouiller les pistes entre mobiles et tablettes et ne manquerait pas d’envoyer nos téléphones dans une nouvelle ère de développement. Dans le domaine, Samsung semblait avoir une longueur d’avance, mais la firme coréenne s’est fait doubler par le constructeur chinois Royole qui vient d’annoncer le lancement du FlexPai.

 

De bonnes caractéristiques techniques

Alors que le fabricant Royole est quasiment inconnu en Europe et en France, le FlexPai n’est pas pour autant un mauvais mobile. Au contraire, ses caractéristiques techniques sont plutôt bonnes et n’ont pas grand-chose à envier aux modèles concurrents de la même gamme. L’écran, évidemment, est grand et dispose d’une excellente qualité d’affichage.

Cependant, le téléphone de Royole n’est pas qu’un écran innovant et ses composants internes sont également de bonne qualité. Avec un processeur Snapdragon 8150 à 8 cœurs, 6 à 8 Go de RAM et 128, 256 ou 512 Go de stockage, ce téléphone est à la hauteur de sa concurrence. Il propose également un slot double SIM et un port USB Type-C pour charger une batterie de 3 800 mAH.

 

Un écran pliable peu convaincant

Si Royole a fait le maximum pour offrir un mobile d’excellente qualité et se montrer à la hauteur de l’innovation qu’il propose avec son écran pliable, il faut admettre que beaucoup d’internautes ont été un peu déçus par l’écran en lui-même. Effectivement, il est flexible, mais assez disgracieux et l’interface ne semble pas encore parfaitement au point.

En fait, ce qu’ils reprochent principalement à ce premier smartphone pliable, c’est de maintenir un espace entre les deux côtés de l’écran quand ils sont repliés l’un sur l’autre. Non seulement ce n’est pas très joli, mais cela accroît également considérablement l’épaisseur de l’appareil et le rend impossible à ranger discrètement dans une poche.

Cette première réception négative soulève à nouveau les mêmes questions qui entourent l’éventuelle sortie des téléphones flexibles depuis quelques années. Est-ce réellement un dispositif intéressant avec une valeur ajoutée importante ? Est-ce que cela n’empêchera pas de produire des mobiles fins et élégants ? Autant d’écueils qui ont sûrement poussé Samsung à attendre de longues années avant de se lancer et que Royole ne semble pas avoir réglés.

 

Un prix très important

Malgré ces quelques défauts, le FlexPai est un téléphone très innovant et, comme nous l’avons vu un peu plus tôt, c’est également un téléphone de grande qualité à l’intérieur. La conséquence directe de tout cela se fait évidemment ressentir sur le prix.

Le prix d’entrée de gamme démarrera à 1 139 € pour le modèle le moins performant et montera jusqu’à 1 646 € pour son modèle le plus performant. L’écran flexible ne révolutionnera peut-être pas le monde du mobile, mais il en fera sûrement grimper les prix.

 

Votre Note
Vote pris en compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter