Goodeed, la start-up française qui a séduit Bill Gates

Chaque année, Bill et Melinda Gates, organise un événement appelé le Goalkeepers. Cet événement a pour objectif de présenter au public et de mettre en relation des entreprises avec des acteurs majeurs de l’humanitaire en provenance du monde entier. Cette année, parmi les entreprises présentées se trouvait une start-up française : Goodeed.

 

Goodeed, qu’est-ce que c’est ?

« Good deed », littéralement « bonne action » en anglais, c’est un concept très simple qui permet aux internautes d’effectuer des dons à des organismes de charité ou à des projets humanitaires sans débourser un centime. Comment est-ce possible ? Tout simplement en regardant des publicités. Les revenus, ensuite, sont reversés aux associations.

De la publicité, sur Internet, il y en a partout. Il y en a tellement que les annonceurs finissent par se marcher dessus et leurs publicités ont moins d’impact. Sur Goodeed, c’est vous qui choisissez de regarder la publicité. Comme votre implication est plus grande, le prix de la place est plus cher. Il s’agit là du moyen imaginé par Vincent Touboul pour financer des ONG et des associations.

 

>> A lire aussi : comment lancer sa startup sur des bases solides ? 

 

500 milliards de dollars par an

Vincent Touboul explique très bien ce qui a motivé la création de cette jeune entreprise : un constat alarmant. Chaque année, les marques dépensent près de 500 milliards de dollars dans la publicité et le marketing. On estime que seulement 10 % de cette somme suffirait pour réduire de moitié les problèmes de famine dans le monde.

Pourtant, l’argent de la publicité tourne dans un cercle fermé qui ne nourrit que la consommation. Vincent Touboul a donc décidé de « détourner » un peu de cet argent en poussant les annonceurs à dépenser une partie de leur budget marketing dans l’humanitaire. Lancée en 2014, l’entreprise humanitaire compte déjà 15 millions de dons et a déjà financé 120 projets pour 70 ONG partenaires (l’Unicef, les Restos du Cœur, Handicap international, etc.). De plus, envions 90 marques ont déjà fait appel à ce service.

 

Une start-up présente au Goalkeepers 2018

Preuve de son succès, l’entreprise innovante de Vincent Touboul a été invitée par Bill et Melinda Gates en personne, à New York, pour une édition de leur événement Goalkeepers. Cet événement, cela fait deux ans que le couple l’organise pour promouvoir des solutions humanitaires et écologiques.

Cette année encore, tous les intervenants sont venus présenter des solutions écologiques et humanitaires pour construire un monde meilleur et préserver notre environnement. Dans la sélection des « jeunes goalkeepers », il y avait sept entreprises. Goodeed était la seule structure innovante européenne représentée. Vincent Touboul a pu profiter de l’événement pour rencontrer de nombreuses personnalités et cela donnera sans doute de l’élan à sa jeune structure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter