Les achats plus responsables se multiplient sur le marché du e-commerce en France

En France, le marché du e-commerce a enregistré une croissance notable depuis les périodes de confinement de 2020 et 2021. La crise sanitaire a incité les gens à se tourner vers le secteur du e-commerce pour satisfaire leurs besoins. En 2022, le chiffre d’affaires global du commerce en ligne, produits et services confondus, a atteint 146,9 milliards d’euros. On assiste en même temps à l’augmentation du nombre des achats plus responsables sur le marché français.

L’e-commerce français se tourne vers les achats plus responsables

Les habitudes de consommation des gens semblent prendre une nouvelle forme sur le marché du e-commerce en France. Les nouvelles tendances de consommation donnent davantage de place aux achats plus responsables. Aujourd’hui, les consommateurs prennent conscience de l’importance de certains paramètres tels que la santé, l’environnement et la durabilité. C’est pourquoi, ils ont commencé à les intégrer de manière effective dans leur comportement en tant que consommateurs.De plus, les gens semblent s’intéresser davantage à une consommation locale plus responsable pour différentes raisons.

Ces nouvelles tendances constatées sur le marché du e-commerce en France placent le « Made in France » au premier plan. Les produits de fabrication française bénéficient d’un regain d’intérêt de la part des consommateurs de toute catégorie, notamment au sein de la génération Z. En même temps, bon nombre d’e-commerçants ont fait l’effort de mettre en place des systèmes de paiement et de livraison, adaptés aux besoins des consommateurs finaux.

La France, deuxième pays européen du e-commerce

La mutation intrinsèque constatée au sein du e-commerce s’inscrit dans une forme de logique. Dans l’Hexagone, le commerce en ligne se porte plutôt bien depuis quelques années avec, en prime, une croissance de 13,8 % en 2022. Aujourd’hui, les acteurs de ce secteur aspirent à davantage d’améliorations pour être plus compétitifs.

Aujourd’hui, 8 e-commerçants français sur 10 affichent désormais explicitement leur désir de diriger leurs investissements dans l’informatique et le RSE. L’intérêt porté à la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) incite les consommateurs à s’orienter progressivement aux achats plus responsables.

En plus d’autres facteurs, ces différents éléments réunis font que la France est devenue le deuxième pays européen du e-commerce. Elle suit de près le Royaume-Uni au classement des pays où le commerce en ligne est en pleine dynamique.

Les paiements numériques et les pratiques durables font leur apparition

En France, l’e-commerce a enregistré une croissance nette de 20,2% durant le premier trimestre de l’année 2023. Cette dynamique est le résultat de plusieurs facteurs réunis tels que la multiplication des paiements numériques et des pratiques durables. Aujourd’hui, les sites e-commerce mettent en place des solutions de paiement en phase avec les dernières tendances : paiement par carte bancaire ou paiement en cryptomonnaies.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Trouver des produits Open Source avec PlanPlan, cliquez-ici
– Les avantages et inconvénients d’une plateforme PIM, cliquez-ici
– Dommarket, la plateforme e-commerce dédiée au Dom-Tom, cliquez-ici