Lyttle Syster, la startup qui protège la vie privée sur internet lance l’indice de confiance du numérique

La startup Lyttle Syster vient de lancer une version bêta pour mesurer l’indice de conficance d’un service sur le web en matière de vie privée. Pour évaluer cet indice, la jeune pousse se base sur plus de 100 crityères.

À propos de la start-up

Lyttle Syster est une Société par Actions Simplifiées (SAS) fondée en 2020. Cette entreprise parisienne protège la vie privée de ses utilisateurs face aux numériques. Pour ce faire, elle contribue aux contrôles des données personnelles à partager sur Internet.

De plus, Lyttle Syster engage des citoyens et des entreprises dans l’utilisation et le développement de services numériques exemplaires. Pour cela, elle développe des outils dédiés et des indices de confiance.

La « version bêta » de l’indice Little Syster Score

D’une part, il s’agit d’une application européenne disponible sur Android. 675 utilisateurs l’ont déjà testé. Les scores sont évalués en fonction de l’utilisation des données, de la transparence de l’information, de la politique de sélection des partenaires et de la maîtrise des risques liés à la sécurité.

D’autre part, cette application est dédiée aux publics afin de consulter les scores des services numériques et d’opter pour la protection des données personnelles. Ainsi, elle permet de connaître l’éthique d’utilisation du service numérique.Son objectif est de permettre aux utilsiateurs de choisir des solutions respectant les données personnelles.

Dans la pratique, cette version bêta offre beaucoup de fonctionnalités dont :

  • Le système de notation, nommé « Lyttle Syster Score », destiné à évaluer un Service Numérique en donnant un score de A à E.
  • Le tableau de bord qui démontre la synthèse des scores
  • Les propositions alternatives pour trouver les Services Numériquese plus vertueux

Lyttle Syster, une startup est en pleine croissance

La jeune pousse Little Syster va analyser plus de 2000 Services Numériques. Elle est considérée comme le Yuka de la vie privée sur internet. Cette entreprise est à 100 % transparente et indépendante. De plus, la jeune pousse dispose d’un comité éthique.

Son financement est basé sur :

  • Des offres dédiées aux entreprises pour qu’elles puissent améliorer et de faire évoluer leur score 
  • Des actionnaires dont 98 % sont des personnes physiques      
  • Des offres pour les utilisateurs (version payante et dons versés par les bénéficiaires)

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Se mettre en conformité avec le RGPD, cliquez-ici
– Slimpay reçoit une amende de 180.000 euros, cliquez-ici
– Transformer son téléphone en terminal de paiement, cliquez-ici

Share This