Opendatasoft, la plateforme d’acquisition et de publication des données lève 21 millions d’euros

Ayant déjà conquis plusieurs acteurs du monde industriel et administratif, la startup parisienne Opendatasoft veut faciliter l’accès aux données dans toutes les organisations et les entreprises. L’entreprise souhaite que sa plateforme d’exploitation des données devienne un pilier essentiel de la digitalisation.

La startup a annoncé, le mardi 11 janvier 2021, avoir levé 21 millions d’euros auprès de Demeter via son fonds Paris Fond Vert ainsi que ses investisseurs historiques, la Banque des Territoires et deux nouveaux fonds, Odyssée Ventures et Eiffel Investment Group.

Opendatasoft souhaite s’étendre vers de nouveaux territoires

D’après le CEO de Opendatasoft, Jean Marc Lazard, ce montant levé va permettre à la startup de démocratiser les usages et de conquérir de nouveaux marchés, en particulier dans le secteur privé. Elle pourra également s’étendre dans de nouvelles zones géographiques. Le logiciel développé par la startup est actuellement utilisé dans le secteur industriel (le groupe EDF, Veolia, Schneider Electric…), le secteur des banques et des assurances (groupe BPCE, la Mutuelle assurance des instituteurs de France…), ainsi que dans l’administration publique.

Notons que la startup propose une plateforme d’acquisition, de publication et de préparation de données. Elle est déjà utilisée au sein de 2000 projets dans 25 pays. Elle permet l’exploitation des données afin de les mettre à la disposition de tous. Opendatasoft souhaite faire de sa solution un outil indispensable, au même titre qu’une infrastructure de stockage ou de traitement d’analyse.

Une souveraineté des données garantie

Un des nombreux avantages de la jeune pousse est la dimension souveraineté des données. En effet, le territoire géographique n’est pas du tout une contrainte pour Opendatasoft. De plus, les offres de la startup s’adaptent au besoin du client et sont personnalisables.

Étant donné que la jeune pousse n’a pas de data centers propre, elle travaille avec des fournisseurs comme la filiale cloud de Dassault Systèmes, 3DS Outscale. Elle collabore égalementi avec des prestataires étrangers comme Amazon Web Services.

Pour atteindre son objectif d’extension, la startup Opendatasoft prévoit de recruter davantage en 2022. En effet, elle prévoit l’arrivée d’une dizaine de salariés pour renforcer son équipe actuelle de 70 personnes. L’entreprise est très prometteuse selon CEO, Jean Marc Lazard. Cependant, il refuse de dévoiler son chiffre d’affaires.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– L’open data s’étend dans le secteur public, cliquez-ici
– Tout savoir de la marketplace Cloud The8bits, cliquez-ici
– Donner du sens aux données clients avec Amabis, cliquez-ici

Share This