Tom & Josette : les micro-crèches intergénérationnelles

Tom & Josette est le fruit d’une idée d’Astrid Parmentier. Après avoir rendu visite à sa grand-mère en compagnie de son neveu dans une Ehpad, elle a trouvé bon de miser sur l’intergénérationnel. Garantissant un environnement propice au bien-être tant pour les bébés que pour les seniors, la mise en place de micro-crèches au sein des lieux de vie de personnes âgées lui a été une évidence pour optimiser la cohésion sociale. Le concept ? Maximiser la transmission d’expériences et de savoirs entre les jeunes bambins et les seniors à travers des activités ludiques. Ateliers divers, lectures, animations, pâtisseries, etc. sont au programme pour créer des liens à effets positifs pour les participants. Une notion qui n’est pas passée inaperçue aux yeux des investisseurs.

Un projet viable sur tous les points

Pour lancer le projet, Astrid Parmentier a décidé de s’entourer de deux amis d’HEC, Pauline Faivre (toujours présente aujourd’hui) et Isabelle Pélissié du Rausas. Cette collaboration a permis, après plusieurs mois de travail acharné, d’aboutir à l’ouverture d’une toute première micro-crèche intergénérationnelle au sein d’une Ehpad à Rennes. Un espace de 100 m² a été aménagé. Il compte 10 berceaux et peut accueillir des enfants de 0 à 3 ans. Misant sur le partage des tâches, les amies-collègues ont très vite su assurer la bonne gestion de leurs micro-crèches.

Tom & Josette fonctionne sur le modèle des crèches privées. Les charges importantes (loyer, salaires du personnel, etc.) sont financées exclusivement par les parents des enfants inscrits. Une organisation qui s’avère payante depuis le lancement du projet.  

Néanmoins, l’entreprise a fait face à quelques défis importants tout au long de ses 2 années d’existence. En effet, la pandémie de la COVID 19 a retardé plusieurs chantiers et limité le bon déroulement de l’aménagement des micro-crèches. Si les objectifs étaient fixés à 4 ouvertures en 2021, seuls deux aménagements ont pu être réalisés. Pourtant, malgré ces difficultés, la viabilité du concept a poussé les Ehpads et résidences seniors à inciter l’ouverture de crèches en leur sein. L’objectif étant de garantir le bien-être de leurs résidents.

100 micro-crèches d’ici 2025

Grâce à l’attrait du concept de la pédagogie intergénérationnelle, Tom & Josette a su convaincre un pool important d’investisseurs. Ainsi, deux ans après sa création, le projet s’est vu attribuer un financement non négligeable qui lui permettra de bénéficier d’une croissance majeure dans les prochaines années. L’enseigne a en effet levé plus de 1,3 million d’euros. Cette somme lui permettra d’accélérer son positionnement au sein de multiples maisons de retraite ou Ehpad. Avec un capital de 700 000 euros et près de 600 000 euros de dette, l’entreprise compte créer 100 nouvelles micro-crèches d’ici l’année 2025.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– En savoir plus sur le service d’aide entre particuliers de Servicoo, cliquez-ici
– Découvrez le service de messagerie français Mailo, cliquez-ici
– Tout savoir sur StoqueMarket, la plateforme révolutionne la restauration , cliquez-ici
– Connaître l’application des communes connectées Maires et Citoyens, cliquez-ici

Share This