Les projets Bitcoin et Ethereum sont-ils en compétition ?

Les crypto-monnaies deviennent de plus en plus populaires en 2020, mais certaines ont davantage de succès. Le Bitcoin notamment, qui est la monnaie virtuelle pionnière, est la plus célèbre de toutes. Mais aujourd’hui, il y en a également d’autres qui commencent à se faire une place sur le podium, comme le projet Ethereum. Ici nous parlerons donc des similarités et des différences des deux devises, ainsi que les possibilités d’évolution de chacune.

 

 

Un peu d’histoire sur le Bitcoin et l’Ethereum

Le Bitcoin a été lancé en janvier 2009 par le mystérieux Satoshi Nakamoto. À cette époque, malgré l’intérêt porté par une petite communauté de traders, la monnaie virtuelle décentralisée laissait davantage les personnes sceptiques. Néanmoins, dix ans plus tard, la crypto a un succès immense et les acheteurs se multiplient. Nakamoto a introduit un nouveau type de monnaie et actuellement, certains gouvernements comme la Chine ont décidé de suivre le mouvement en lançant leur propre devise. Quant au projet Ethereum, il a été lancé quelques années plus tard, en 2015, par Vitalik Buterin. Sa devise, l’Ether, est aujourd’hui la seconde monnaie en termes de capitalisation boursière.

 

 

 

 

Similarités et différences entre Ether et Bitcoin

Les deux devises, abréviées BTC et ETH, sont basées sur la blockchain. Ce sont des monnaies virtuelles décentralisées, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas créées par une banque centrale mais par un système informatique grâce à des algorithmes. Au-delà de ces similitudes, les deux projets ont plusieurs différences fondamentales, notamment au niveau de leurs objectifs. Prenons tout d’abord le projet BTC qui s’est créé une excellente réputation de monnaie numérique au fil des années grâce à sa stabilité. En effet, c’est la stabilité qui décide certains investisseurs à acheter Bitcoin car c’est un point positif pour réaliser des transactions. De plus, cette faible volatilité décide les personnes à investir sur le BTC comme sur une valeur boursière. Le but du BTC est de devenir une sorte de valeur refuge virtuelle, de la même manière que l’or actuellement. En revanche, Ethereum est une plateforme décentralisée qui gère des contrats intelligents (smart contracts en anglais) permettant d’effectuer diverses transactions, comme par exemple les échanges de sa devise l’Ether. Le concept de l’Ethereum est donc fondamentalement différent et a comme but ultime de créer un réseau d’échange d’informations décentralisé.

 

 

Évolution entre BTC et ETH

Alors que la crypto-monnaie Ether croît en popularité, elle fait naturellement concurrence au BTC. Il semblerait néanmoins que chacune de ces monnaies numériques ait des avantages singuliers, pouvant plaire à des types d’investisseurs différents. Il est aussi commun d’investir dans plusieurs actifs crypto afin de diversifier son portefeuille. C’est pour cette raison que la popularité de l’une ne veut pas dire la fin de l’autre. De plus, les deux projets ont des objectifs finaux totalement différents. Au niveau de l’actualité du Bitcoin, celui-ci a été reconnu comme une monnaie en février 2020, au même titre que la monnaie fiduciaire. C’est donc un pas de plus vers le but ultime du projet.

 

En bref, l’avenir des projets Bitcoin et Ethereum s’annonce prometteur. D’ailleurs, avec la croissance des crypto-monnaies, l’Association pour le développement des actifs numériques a été créée en France. L’objectif est de promouvoir cette industrie émergeante. Affaire à suivre.

 

 

Lire plus d’articles sur les crypto-monnaies :
– Découvrez la crypto BTC, cliquez-ici
– Découvrez le projet Ethereum, cliquez-ici
– Découvrez le rôle du BTC dans la finance mondiale, cliquez-ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter