Qu’est-ce que l’Ethereum ?

L’Ethereum est un protocole d’échanges décentralisés, c’est-à-dire un réseau d’échange pair à pair, sans ordinateur central. L’échange de donnée est donc impossible à tracer puisqu’il est impossible de se référer à une seule entreprise pour consulter le contenu des serveurs. Selon la définition de son créateur, un programmeur russo-canadien du nom de Vitalik Buterin, ce protocole d’échanges décentralisés est un réseau de consensus crypto économique.

 

L’Ethereum, comment ça marche ?

De l’aveu même de son fondateur, le protocole a pour ambition de modifier en profondeur l’utilisation d’Internet et, ainsi, de changer le monde. Pour cela, Vitalik Buterin a identifié un point clé du fonctionnement d’Internet. Il est entre les mains de grandes entreprises plutôt que d’être à la disposition de tous les Internautes.

Par exemple, lorsque vous envoyez un message par Whatsapp, votre message transite par les serveurs de l’application, qui appartiennent à Facebook (comme Instagram et Messenger). Vous dépendez donc de l’entreprise et de la bonne volonté de Mark Zuckerberg, qui dispose, par ailleurs, de vos informations personnelles.

Avec ce protocole d’échanges décentralisés, votre message ne passerait pas par les serveurs de Whatsapp. À la place, il serait divisé en millier de minuscules fichiers qui transiteraient par les ordinateurs de milliers d’autres utilisateurs. C’est le fondement même du transfert de pair à pair. Ainsi, votre vie privée est conservée puisque personne ne dispose d’aucun droit sur votre message dans son intégralité.

 

>> A lire aussi : qu’est-ce que le Bitcoin ? 

 

L’Ethereum, ce n’est pas une cryptomonnaie ?

Comme nous venons tout juste de vous le décrire, il s’agit d’un protocole d’échange. Seulement, son fondateur a bien compris que les utilisateurs ne donneraient pas gratuitement la puissance de calcul de leur ordinateur. Par conséquent, il a créé l’Éther, une cryptomonnaie distribuée à chaque utilisateur partageant son ordinateur pour le bon fonctionnement du réseau et des applications développées pour fonctionner avec le protocole.

Chaque fois que le particulier met son ordinateur à disposition, par l’intermédiaire d’un programme spécial appelé « mist », il mine également la cryptomonnaie inventée par Vitalik Buterin. Cette monnaie virtuelle est alors censée compenser le prêt de la puissance de calcul de l’ordinateur ainsi que la dépense d’énergie qu’il engendre.

 

Comment gagner de l’argent avec l’Éther

L’Éther, comme toutes les monnaies virtuelles, peut être utilisé de différentes façons. Vous pouvez le stocker en espérant qu’il prenne de la valeur, mais ce n’est vraiment pas l’objectif de son créateur. Vous pouvez également vous en servir pour effectuer des achats sur Internet auprès des vendeurs qui l’acceptent.

Cependant, dans le cercle économique qu’a inventé Vitalik Buterin, l’Éther occupe une place précise et centrale. En effet, Les développeurs d’applications dédiées à l’Ethereum ont besoin de cette cryptomonnaie pour obtenir une place sur le réseau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter