Développer son référencement en 10 points

Aujourd’hui, que vous soyez un entrepreneur, une startup ou même une organisation à but non lucratif, vous avez besoin d’internet pour communiquer, faire la promotion de vos services ou toucher un plus grand public. Pour atteindre vos objectifs, un site internet sera un canal parfait, mais dans la plupart des cas, en développer un ne sera pas suffisant. Il faudra en outre vous intéresser à la performance de ce dernier afin de mettre en place une stratégie de référencement efficace qui vous permettra de réaliser vos objectifs sur le long terme. Sur ce point, de nombreuses jeunes entreprises ne savent pas toujours comment s’y prendre. Pour obtenir rapidement des résultats, elles peuvent parfois employer des techniques dites de « black SEO » dont le revers peut faire perdre tous les investissements réalisés. Pour éviter ce cas de figure, nous avons regroupé dans cet article 10 points importants à prendre en compte pendant et après la mise en place de votre site web pour développer efficacement votre référencement.

 

 

1) Prenez le temps de bien définir votre cible

Lorsque l’on évoque la notion de référencement, la première notion qui vient à l’esprit est celle des mots-clés. En effet, ces derniers représentent généralement l’élément clé qui va permettre d’améliorer vos résultats en matière d’affluence sur votre site internet. Toutefois, pour définir des mots-clés réellement utiles pour votre stratégie de référencement, il vous faudra dans un premier temps savoir à qui vous souhaitez réellement vous adresser. Les pages internet reçoivent chaque jour des milliers d’internautes et parmi eux, il est possible de lister différentes catégories d’âges, des centres d’intérêt multiples et des requêtes diverses. En touchant l’intégralité de cet audimat, voire des internautes qui ont moins de chances d’être intéressés par votre offre, vous diminuez drastiquement la performance de votre investissement. Il est donc nécessaire de bien définir la cible de votre offre avant de vous lancer dans la recherche des mots-clés qui permettront de la toucher.

 

 

2) Choisissez des mots-clés performants liés à votre activité

Une fois votre cible définie, vous saurez dans quel registre de langue cette dernière formule ses intentions de recherche. Cela vous permettra de trouver les mots-clés adéquats pour mettre en place votre stratégie de référencement. Pour choisir des mots-clés performants, vous disposez de plusieurs options. Vous pouvez vous en remettre à l’expertise d’agences, utiliser des outils SEO si vous disposez des compétences nécessaires, ou encore vous servir de techniques développées à cet effet (cocon sémantique, longue traîne). Dans cette optique, voici un exemple de guide pour améliorer votre référencement, trouver des mots-clés performants et toucher votre audimat avec plus de facilité. Certaines pistes proposées dans ce guide sont plus difficiles à mettre en place que d’autres et votre choix devra en grande partie être orienté par la taille de votre entreprise, votre secteur d’activité et les résultats que vous souhaitez atteindre.

En définissant des mots-clés efficaces, vous pourrez vous positionner plus facilement parmi les premiers résultats de recherche de Google, voire en top position. Pour ce faire, il faudra prendre en compte un autre paramètre qui s’appuie sur la qualité des contenus présents sur votre site.

 

 

 

 

3) Surveillez la structure et la qualité de vos contenus

Avant de mettre un site en ligne, il vous faudra au préalable le renseigner avec des informations indispensables à la navigation et à la compréhension de votre activité. Le contenu de votre site web est en effet l’élément qui sera analysé par les algorithmes de recherche afin de définir un classement pour votre page web au sein des résultats présentés aux internautes.

Notez que ces algorithmes sont des programmes parfois appelés « crawler », « robot d’indexation » ou encore « web spider », dont l’objectif est de parcourir tout nouveau contenu ajouté sur internet afin de lui accorder une note. Tous les moteurs de recherche disposent de leurs propres algorithmes qu’ils mettent régulièrement à jour afin de présenter aux internautes des résultats qui répondent le plus précisément possible aux requêtes de ces derniers.

Afin d’obtenir une bonne note pour votre site, il vous faudra faire attention à deux points en particulier. Le premier est la structure de vos contenus. Veillez à faire une bonne utilisation des balises HTML de votre site en définissant au mieux les titres, les sous-titres, les meta-titles et meta-descriptions, ainsi que les mots ou expressions sur lesquels vous voulez attirer l’attention. Un contenu bien organisé sera plus aisé à parcourir et recevra un meilleur classement parmi les résultats de recherche.

Le deuxième point à prendre en compte concerne la pertinence et la véracité des informations présentes sur votre site. Un contenu sans valeur ajoutée plaira difficilement aux internautes. Préférez des contenus uniques qui font une bonne utilisation des mots-clés choisis et qui permettent de répondre aux requêtes de votre cible.

 

 

4) Évitez à tout prix le duplicate content

Nous mettons particulièrement l’accent sur le fait de produire du contenu utile et unique. Ce dernier point est particulièrement important parce que de nombreux acteurs du web pensent à tort que pour réussir, il faut copier les meilleurs de leur domaine. Bien que cette affirmation ne soit pas entièrement fausse, elle n’est pas non plus entièrement vraie. En effet, surveiller l’activité de ses concurrents, s’inspirer des techniques qui marchent dans son domaine d’activité ou prendre bonne note des stratégies de communication efficaces sont autant de moyens de rester compétitif. Toutefois, il faudra s’assurer de ne pas franchir la ligne du copier-coller. Cela s’applique autant à l’adoption de stratégies qu’à la production de vos contenus. Vous risquez non seulement de favoriser une approche qui ne convient pas aux particularités de votre activité, mais vous courez également le risque d’être pénalisé dans le cadre du positionnement de votre site dans les résultats de recherche.

Pour éviter de vous retrouver dans les derniers résultats de recherche, apprenez à vous approprier les informations que vous dispensez au public. Basez-les sur votre expérience et sur les particularités de votre activité. De cette manière, vous êtes sûr d’éviter le duplicate content et ses conséquences.

 

 

 

 

5) Optimisez le temps de chargement de vos pages web

Pendant le développement de votre site web, vous devez accorder une attention toute particulière au temps de chargement des pages. Lorsqu’ils effectuent une requête, les internautes sont dans la grande majorité des cas pressés de trouver une réponse. S’ils ouvrent une page qui met du temps à charger son contenu, que celui-ci soit pertinent ou non, ils n’hésitent pas à essayer un deuxième résultat. Si ce dernier est plus rapide au chargement, il y a de fortes chances qu’ils ne reviennent pas au premier résultat ouvert. De la même façon, si un crawler met du temps à accéder au contenu de votre page, il vous attribuera vraisemblablement une mauvaise note, et par incidence un mauvais classement. Mettez donc l’accent sur ce point afin que le prestataire chargé du développement de votre site l’inclue dans les objectifs à atteindre.

 

 

6) Développez un site web multiplateforme

Pour accéder aux informations sur internet il y a quelques années, il fallait obligatoirement mettre en marche son ordinateur. Les développeurs de sites avaient donc un seul format d’affichage à en prendre en compte, celui des PC. Avec les avancées technologiques de cette dernière décennie, les smartphones et les tablettes ont apporté mobilité et confort de lecture aux internautes. Avec le temps, ces appareils ont exploré différentes tailles et formats d’affichages qu’il convient de prendre en compte aujourd’hui pour proposer un site web accessible partout et par tout le monde.

Pour développer votre référencement, vous n’avez pas besoin de proposer votre site web dans tous les formats d’affichages existants, mais veillez toutefois à ce qu’il soit aux formats les plus utilisés par la population. Pour ce faire, l’expertise d’une agence SEO et marketing digital peut s’avérer particulièrement utile. Elle saura également proposer des options « responsives » pour votre site afin de lui permettre de s’afficher sur les appareils les moins populaires et de lui garantir un maximum de visibilité.

 

 

 

 

7) Sécurisez vos sites avec le HTTPS

Tout site destiné à collecter des informations, héberger des comptes d’utilisateurs ou encore proposer des transactions en ligne, se doit de veiller à la sécurité de ses visiteurs. Pour ce faire, vous avez la possibilité de proposer une navigation en HTTPS sur vos pages web. Les navigateurs les plus utilisés n’hésitent d’ailleurs pas à marquer comme non sécurisés les sites qui ne disposent pas de ce certificat. En outre, la grande majorité des sites présents dans le top 20 des plus visités en 2021 utilisent le protocole de connexion sécurisé HTTPS. Pour obtenir un bon référencement pour votre site web, veillez donc à apporter une expérience de navigation sécurisée à vos visiteurs.

 

 

8) Gardez un œil sur vos KPI de SEO pour optimiser votre stratégie

Une fois que vous aurez mis votre site en ligne en ayant pris le soin de respecter les points énoncés précédemment, vous aurez franchi la première étape pour développer votre référencement. La deuxième étape consistera à conserver votre position face aux nouveaux acteurs qui ne manqueront pas de redoubler d’efforts pour, eux aussi, se placer parmi les meilleurs résultats de recherche.

Dans ce sens, vous pouvez programmer des audits et optimiser votre stratégie éditoriale pour proposer sans cesse du contenu utile et unique. Il faudra également accorder une grande attention à vos données KPI (Key Performance Indicators) de SEO. Ce sont des indicateurs clés de performance qui permettent d’obtenir une vue d’ensemble sur les performances de votre site web. De cette manière, vous pouvez savoir :

  • la taille de votre trafic organique
  • le nombre de vues sur votre site dans une période donnée
  • les conversions réalisées grâce à votre stratégie de référencement
  • les actions réalisées par vos internautes sur votre site
  • la performance de vos mots-clés
  • le temps moyen passé sur votre site
  • l’efficacité de vos backlinks

Ces indicateurs vous permettront de savoir dans quels domaines vous êtes performant et dans quels autres vous devrez redoubler d’efforts pour améliorer votre référencement.

 

 

9) Intéressez-vous aux mises à jour des algorithmes de Google

Pour optimiser au mieux votre référencement dans le temps, vous devez tenir compte de l’évolution des requêtes effectuées par les utilisateurs et des mises à jour des algorithmes de recherche de Google. Le dernier point énoncé est d’autant plus important, dans la mesure où un désintérêt peut vous coûter votre place dans les premiers résultats de recherche, du jour au lendemain.

De fait, les moteurs de recherche les plus populaires développent constamment de nouvelles méthodes pour répondre au mieux aux requêtes des utilisateurs. C’est grâce à ces avancées qu’il est possible aujourd’hui de faire des recherches vocales ou d’obtenir des résultats pertinents basés sur la localisation des internautes. En outre, la plupart de ces algorithmes permettent aux détenteurs de sites web de gagner en visibilité. La seule condition est d’adapter sa stratégie de référencement ou le fonctionnement de son site aux recommandations de Google afin de profiter des bienfaits de ces programmes. Le moteur réalisant quotidiennement des modifications sur ses algorithmes, vous devrez effectuer une veille semi-permanente pour ne pas les rater.

Heureusement, il ne sera pas nécessaire d’adopter toutes les modifications au fur et à mesure qu’elles seront développées. Certaines mises à jour restent mineures et ne requièrent pas d’intervention particulière. Les mises à jour majeures reçoivent toutefois un grand intérêt du public. Si vous effectuez une veille régulière, vous avez donc peu de risque de rater les rendez-vous les plus importants.

 

 

 

 

10) Apprenez à orienter votre stratégie entre le SEO et le SEA

Pour développer votre référencement, vous pouvez concentrer vos efforts sur le SEO, qui est dans ce cas la stratégie de marketing naturel par excellence. Elle vous permet d’acquérir une visibilité sur le long terme, et de réduire au minimum le budget alloué à cette opération.

Toutefois, si vous avez alloué un important budget à la réalisation des différentes étapes précédentes et que vous souhaitez obtenir des résultats rapidement, vous pouvez vous tourner vers le SEA. Cette alternative payante permet d’effectuer des campagnes qui boostent grandement la visibilité. La conséquence d’une telle stratégie se situe au niveau de la durée.

De fait, là où le SEO permet d’obtenir des résultats relativement durables, le SEA se contente de proposer une visibilité éphémère. Vous pouvez donc privilégier cette dernière option pour améliorer la communication autour d’un évènement ponctuel et limité dans le temps tel qu’un lancement de produit. Pour acquérir du trafic pour vos activités principales, orientez-vous plutôt vers le SEO.

En mettant en application ces 10 points, vous pouvez lancer votre site web, tout en veillant à l’amélioration de son référencement dans le temps.

 

 

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Découvrez les interactions entre SEO et SEA, cliquez-ici
– Découvrez l’importance du référencement local, cliquez-ici
– Découvrez les avantages d’un convertisseur youtube MP3 gratuit, cliquez-ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter