Doit-on écrire « je souhaiterais » ou « je souhaiterai » ?

Il est parfois difficile de bien orthographier un verbe. On retourve cette difficulté avec "je vous envoie", "je vous permets", "j'ai fait", etc.

Le verbe « souhaiter » peut être employé dans plusieurs contextes pour exprimer ses désirs. Ainsi, il n’est pas rare de voir les gens commettre des fautes d’orthographe en ce qui concerne la bonne écriture selon les formulations.

Lorsque vous êtes par exemple à la recherche d’un emploi et devez adresser une lettre de motivation à une entreprise, il serait malvenu de faire des erreurs d’orthographe, de conjugaison ou de grammaire. Les fautes sont à bannir de vos lettres de motivation et de vos CV, car c’est le signe que vous présentez des lacunes en écriture. De plus, cela donne une image peu sérieuse de vous.

Vous aimeriez exprimer votre désir d’intégrer leurs équipes pour participer à l’évolution de l’entreprise ? Vous souhaiteriez occuper ce poste qui correspond parfaitement à votre profil professionnel, mais au moment d’écrire votre souhait, vous voilà confronté à un dilemme : je souhaiterai ou je souhaiterais ? Découvrez la règle grammaticale qui vous évitera de vous tromper sur l’écriture correcte selon les situations.

« Je souhaiterais » ou « je souhaiterai » : quelle est la bonne orthographe ?

En écrivant « je souhaiterai » (sans « s »), vous conjuguez le verbe souhaiter à la première personne du futur simple de l’indicatif. Souhaiter étant un verbe du premier groupe, vous devez faire attention à ne pas mettre de « s » final si vous voulez employer la première personne du singulier du futur simple. En ajoutant un « s », vous conjuguez le verbe au conditionnel.

Voici des consignes toutes simples pour éviter de confondre le futur et le conditionnel. Vous devez écrire « je souhaiterai » en utilisant le futur simple dans les cas suivants :

  • C’est une action qui se passe dans l’avenir.
  • Il s’agit d’une supposition sous la forme de : si + présent => futur.

Vous pourrez écrire « je souhaiterais » au conditionnel dans trois cas :

  • Pour exprimer une condition : si + imparfait => conditionnel.
  • Pour formuler un souhait ou un regret.
  • Pour s’exprimer de manière polie.

Exemples d’usages

Nous donnerons maintenant quelques exemples de phrases avec la conjugaison correcte du verbe souhaiter.

Exemples au futur simple

  • Demain, je souhaiterai un bon voyage à mon frère qui quitte le pays.
  • S’il m’informe avant de partir, je lui souhaiterai une bonne chance.

On peut aussi citer un extrait de littérature :

  • « Eh bien, reprit Jannig, je demande premièrement que tout ce que je souhaiterai s’accomplisse aussitôt. Accordé, reprit le bon Dieu. » F. M. Luzel, Légendes chrétiennes de la Basse-Bretagne

Exemples au conditionnel

  • Je souhaiterais connaitre vos disponibilités la semaine prochaine pour prendre un rendez-vous.
  • Je souhaiterais vous soumettre ma candidature au poste de rédacteur en chef.

Pour reprendre des phrases d’auteurs :

  •  » Cependant, changeant de langage, et lui prenant la main. – « Mon ami lui dis-je, je souhaiterais que tout le clergé de l’Église romaine fût doué d’une telle modération, et d’une charité égale à la vôtre … »  » Daniel Defoe, Robinson Crusoé
  • « Lisez, je vais vous avouer ce que je souhaiterais; et vivement elle traça les premières lettres des mots… » Léon Tolstoï, Anna Karénine

Précisons également que l’utilisation du futur avec le verbe « souhaiter » est plus rare que celle du conditionnel. De façon générale, il faut privilégier l’utilisation du conditionnel dans une lettre de motivation pour exprimer une certaine politesse à l’égard du destinataire. Autrement, le futur serait considéré comme trop autoritaire.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Tout savoir sur l’orthographe de « j’ai fait », cliquez-ici
– Découvrez si écrire « je vous joins » dans un email est correcte, cliquez-ici
– Conjhuguez et orthographiez correctement le verbe envoyer, cliquez-ici
– Connaître les formules de politesse pour une lettre de motivation, cliquez-ici
– Conjuger le verbe « permettre » sans commettre d’erreur, cliquez-ici

Share This