Fin du support d’Internet Explorer le 15 juin dernier

La date du 15 juin 2022 est à graver dans le marbre en ce qui concerne l’histoire du navigateur Internet Explorer (IE). La firme Microsoft a officiellement mis fin au support de son navigateur fétiche. L’heure de la retraite est donc arrivée pour Internet Explorer (IE). La stratégie de l’entreprise se concentre désormais sur la promotion de son nouveau navigateur Edge.

Internet Explorer, officiellement abandonné par Microsoft à la mi-juin 2022

Actif pendant 27 ans, le navigateur Internet Explorer (IE) est resté longtemps un véritable symbole pour les systèmes d’exploitation Windows (XP, Vista, Win7, Win8 et Win8.1). Cependant, le navigateur de Microsoft a toujours été fortement concurrencé à tel point que sa part de marché se réduisait progressivement chaque année. Il était délaissé par la plupart des utilisateurs au profit de Firefox et Chrome.

Le manque de compétitivité d’Internet Explorer, sous ses différentes versions, a incité la firme productrice à le remplacer par Edge. Ce dernier semble être plus apprécié des utilisateurs par rapport à IE. Par conséquent, Microsoft a décidé d’abandonner définitivement son navigateur de toujours. Le géant de Redmond ne fournira plus de correctifs pour toutes les versions d’Internet Explorer (IE).

La fin d’Internet Explorer est principalement due au caractère archaïque de ses outils et à ses faibles performances. D’ailleurs, Microsoft a déjà préparé une transition en douceur à travers le déploiement de Microsoft Edge dès 2015. Ce nouveau navigateur permet aux utilisateurs de découvrir une expérience de navigation en phase avec le web 2.0.

Un retrait en douceur pour un navigateur mythique

Internet Explorer occupe une place importante dans l’univers du web malgré ses défauts. Sa faible compétitivité ne s’est révélée qu’après l’émergence du célèbre navigateur Mozilla Firexfox. Les internautes ont commencé à naviguer sur le web au milieu des années 90, en utilisant Internet Explorer. L’apogée de ce navigateur était en 2003, avec 95 % de part de marché.

Depuis, le web a énormément évolué sur le plan technologique et conceptuel. Internet Explorer ne parvenait pas forcément à s’adapter à ces mutations malgré le travail entrepris par Microsoft pour améliorer son navigateur. Il était largement dépassé par ses concurrents en matière de performance, de vitesse de chargement des pages web et d’ergonomie de l’interface utilisateur.

Aujourd’hui, Microsoft a fait preuve de clairvoyance en décidant d’enterrer définitivement son navigateur. D’ailleurs, la date du 15 juin 2022 a été annoncée 1 an auparavant pour éviter de surprendre les utilisateurs. En effet, il existe encore les dernières couches de résistants qui continuent toujours d’utiliser IE malgré le contexte difficile.

Internet Explorer, toujours utilisé par les employés japonais

Au Japon, Internet Explorer a encore la cote auprès de nombreux employés et de certaines entreprises. Cette situation est assez curieuse en effet, compte tenu des griefs faits au navigateur de Microsoft. En effet, une enquête effectuée en mars 2022 par Keyman’s Net, fournisseur de ressources informatiques, a permis d’apercevoir que 49 % des travailleurs japonais utilisaient encore IE dans le cadre professionnel.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Découvrir le navigateur DuckDuckGo, cliquez-ici
– Tout savoir de la nouvelle boîte mail de Vivaldi, cliquez-ici
– Utiliser une solution de pilotage de la performance, cliquez-ici

Share This