Free a présenté ses deux nouvelles Freebox : la Delta et la One

Pour présenter ses nouveaux modèles tant attendus par la presse et les consommateurs, l’opérateur Free et son PDG Xavier Niel ont vu les choses en grand. La conférence du mardi 4 décembre devant plusieurs milliers de journalistes était retransmise en direct sur YouTube, Facebook et un site Internet dédié. Résultat, l’annonce de deux nouveaux appareils qui n’ont pas déçu les attentes.

 

Une Freebox rapide et pleine d’options

La Delta (V7) sera le nouvel appareil haut de gamme. La One sera accessible à un prix moins élevé. Lors de la conférence, les spectateurs ont surtout été étonnés pour les performances de rapidité. Côté téléchargement, on nous promet du 1 Go/s en fibre. C’est-à-dire qu’un fichier de 10 Go pourra être téléchargé en 10 secondes. Côté chargement, on est sur du 400 Mbit/s, un nouveau record. Cependant, la nouvelle Freebox n’a pas l’ambition d’être seulement rapide, elle veut également être pratique.

Elle intègre un abonnement à Netflix en plus de 600 chaînes de télévision. Elle intègre également des équipements de domotique et vous prévient en cas d’intrusion. Elle est même équipée d’une caméra (prévue dans le pack de base) pour que vous puissiez surveiller votre logement depuis n’importe où. Enfin, elle est compatible avec Alexa d’Amazon.

 

>> A lire aussi : Netflix consomme 15% de la bande passante mondiale

 

Quel est le prix de la nouvelle Freebox ?

Pour ce qui est du prix, Xavier Niel a fait le choix de rendre tout cela plutôt compliqué. D’abord, il faut savoir que l’équipement doit désormais être acheté par l’utilisateur et pas seulement loué comme jusqu’à présent. Ainsi, le player de la Delta coûte 480 €, mais son règlement peut être mensualisé et étalé sur un, deux ou quatre ans.

Le prix de l’abonnement est de 49,99 € par mois si vous payez la Delta d’un coup. Si le paiement est étalé sur un an, vous paierez 89,99 € par mois pendant 12 mois. Sinon, 69,99 € pendant deux ans, ou 59,99 € pendant quatre ans. Une fois la Delta remboursée, vous revenez à 49,99 € par mois. La Freebox One, quant à elle, propose un abonnement à 39,99 € par mois tout compris.

 

Un enjeu majeur pour Free

La sortie de ce nouvel appareil pourrait bien déterminer l’avenir de l’opérateur. La société Iliad, qui en est propriétaire, joue très gros sur ce lancement. Effectivement, depuis la mi-2017, la capitalisation boursière de la société a été divisée par deux. Cela vient du faut que la société ne cesse de perdre des abonnés depuis des mois.

Les abonnés s’impatientaient et déploraient qu’aucun nouvel appareil n’ait été annoncé depuis des années. En effet, depuis 2010, seul l’option 4 K avait été apportée. Face à cette stagnation, même les abonnés mobiles commencent à fuir vers la concurrence qui s’est enfin alignée sur les prix et qui propose souvent de meilleurs services.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter