Le Web3 incite à construire un numérique plus responsable

Le Web3 offre de belles promesses aux acteurs d’internet en raison de son énorme potentiel. Aujourd’hui, les experts scrutent l’évolution de cette nouvelle phase de transformation du web avec beaucoup d’attention. En effet, il s’est amélioré et s’est affiné de manière significative en quelques années seulement. L’émergence d’internet constitue une étape clé puisqu’elle engendre une mutation en profondeur du web.

Le Web3 transformera les usages et la culture d’internet

Sur Internet, le développement du Web3 s’accompagne de changements majeurs face auxquels les entreprises doivent se préparer. Les évolutions actuels s’opèrent sous l’impulsion des géants du numérique comme Meta et Alphabet. Ils travaillent en étroite collaboration avec un certain nombre d’entreprises dans les nouvelles technologies qui ont adhéré au projet.

Avant d’évoquer le Web3, il est pertinent de s’intéresser à l’organisation actuelle d’internet. Le lancement d’un projet digital doit d’abord répondre à des exigences techniques pour se concrétiser. Ensuite, il faut penser en plusieurs dimensions pour déployer avec succès un projet digital. Avec l’avènement du Web3, les facteurs d’influence dans cet univers dématérialisé changent et évoluent. Cette situation amène les entreprises du numérique, les agences web et les annonceurs à s’interroger sur l’avenir de leurs activités.

Penser les projets digitaux autrement

L’écosystème digital est donc entrain de changer avec l’avènement du Web3. Il y a un changement de paradigme qui s’opère dans cet univers dématérialisé. Le nouveau concept met fin à la prolifération des structures complexes et monolithiques développées autour des exigences métiers. Il est temps de se tourner vers des solutions génératrices de valeurs pour nombre d’entreprises et organisations. Ceci leur permet de renforcer et d’optimiser la performance des outils à leur disposition.

Deux outils largement utilisés par les professionnels illustrent bien ce changement qui s’opère sur Internet. Djust est ainsi très adapté au projet e-commerce B2B en proposant aux entreprises une plateforme clé en main en mode SaaS. De son côté, Shopify s’impose peu à peu comme une référence en matière de création de sites e-commerce B2C. L’apparition de cette solution a beaucoup simplifié le travail sur la partie CMS.

À vrai dire, les entreprises auront la possibilité de performer et de bien développer leurs activités avec le Web3 vu son potentiel. Le web décentralisé permet aux acteurs du web de se concentrer davantage sur les usages. Les utilisateurs auront surtout davantage de contrôle sur leurs données personnelles. La fin du monopole des géants du numérique est aussi annoncée.

Une numérique plus responsable à l’horizon

Le Web3 facilitera l’évolution des outils en aidant les entreprises à se libérer peu à peu des exigences techniques. Il va également favoriser la construction d’un numérique plus responsable où chaque acteur pourra mieux contrôler son avenir. A priori, chaque segment de marché pourra tirer son épingle du jeu de l’émergence du Web3 : marketing digital, IT, e-commerce, etc. Dans ce contexte, les entreprises seront amenées progressivement à se poser des questions éthiques et environnementales en parallèle avec la quête d’une performance optimale pour leurs activités. Bref, les enjeux autour de la publicité raisonnable, de la green IT et de l’éco-conception reviennent au centre des débats.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Le partage de la propriété avec le web 3.0, cliquez-ici
– Google se lance progressivement dans le métavers, cliquez-ici
– Les données contrôlées par les utilisateurs sur internet, cliquez-ici

Share This