Quels sont les 3 meilleurs hébergeurs VPS disponibles sur le marché ?

Les fournisseurs d’hébergement VPS se sont multipliés ces dernières années. Cela vient du fait que le nombre de sites e-commerce et de blog ne cesse de croître dans le monde. L’hébergement VPS est la meilleure alternative pour réduire les problèmes de latence et améliorer la rapidité de sont site. Dans cet article, nous avons répertorié les meilleures propositions du marché européen.

Aruba

Aruba est l’un des fournisseurs les plus connus à l’international. Il n’est donc pas surprenant que l’offre comprend des plans d’hébergement VPS complets et adaptés à tous les besoins.

Aruba propose 4 tailles différentes de VPS dans l’environnement Cloud, basées sur la technologie VMware, parmi lesquelles le moins cher est « le Petit », avec un prix de seulement 2,79 €.

Seeweb

Le service VPS proposé par Seeweb s’appelle Cloud Hosting. C’est un conglomérat de cinq étages dédiés. Le moins cher a un coût de 26€ par mois et, est déjà très intéressant, surtout, si vous en êtes à votre première expérience ou venez d’un hébergement mutualisé.

Il propose des serveurs Cloud sur N+1 machines multiprocesseurs multi-cœurs redondantes, avec un stockage SAN, haute disponibilité et une bande passante garantie de 1 Gbps.

Keliweb

Un autre fournisseur d’hébergement entièrement italien. Depuis sa naissance, Keliweb a su conquérir une bonne part du marché, satisfaisant les utilisateurs grâce à un service, toujours à l’écoute de leurs besoins.

Le plan de base, en ce qui concerne les serveurs VPS, est « le Prime », avec un coût de 4,90 €. Il propose des VPS Cloud avec possibilité de mises à niveau et de rétrogradations.

Pour finir, l’hébergement VPS est une très bonne alternative dans le paysage des sites web. En utilisant un serveur de ce type, vous pouvez accéder à un ensemble de services haut de gamme, sans nécessairement avoir à louer un serveur entier, pour vous tout seul.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– 5 points à considérer avant de choisir un VPS, cliquez-ici
– Le cloud français souffre face aux GAFAM, cliquez-ici
– Tout savoir sur les différents types d’hébergeurs, cliquez-ici

Share This