5 aspects à considérer pour choisir un hébergeur VPS ?

Votre site web a beaucoup grandi et votre service d’hébergement actuel commence à ne pas répondre à vos attentes ? Souvent, les pages se chargent lentement ou le site plante et n’est plus accessible ?

Cela signifie que le moment est venu pour vous d’abandonner l’hébergement mutualisé, pour passer à quelque chose de plus performant et professionnel, comme un serveur dédié ou, plus vraisemblablement, un VPS.

Dans ce guide, nous allons vous expliquer simplement ce qu’est un VPS et, comment choisir le bon, pour vos besoins spécifiques ?

VPS : qu’est-ce que c’est ?

VPS est l’acronyme de « Virtual Private Server ». Ces mots sont importants, car ils déterminent les aspects primordiaux du VPS :

  • C’est un serveur : un environnement plus large, plus puissant et plus complexe que l’hébergement mutualisé classique, auquel vous étiez probablement habitué jusqu’à présent. On retrouve les offres mutualisées sur la plupart des plateformes d’hebergement de sites web.
  • Il est virtuel : le serveur VPS n’est pas identifiable avec un matériel « physique » séparé. C’est un environnement simulé (virtuel), au sein d’un système matériel plus complexe, partagé avec d’autres clients.
  • Il est privé : l’espace virtuel y est dédié. Les ressources procurées sont garanties et il n’y a aucun danger d’interférence avec les systèmes virtuels présents au sein du même matériel.

Quels sont les aspects à considérer lors du choix d’un VPS ?

Il est primordial de savoir identifier le meilleur VPS qui répond parfaitement à votre besoin. Ce point est primordial, surtout si vous n’avez pas les compétences techniques requises. Sans connaître les points à prendre en compte, faire le bon choix peut être tout sauf simple. Il est donc bon de connaître les aspects à considérer pour chosir un bon service VPS. Il existe 5 principaux points.

1) Les ressources (CPU, RAM et espace disque)

Le premier élément à considérer dépend des caractéristiques matérielles du serveur virtuel qui sont mesurées en termes de CPU (processus), de RAM et de stockage. Plus le nombre de processeurs sera important, plus votre site sera rapide. Il en va de même pour la taille de la mémoire et la capacité de stockage.

2) Les sauvegardes

Vérifiez s’il existe un service de sauvegarde automatique ou la possibilité d’effectuer une sauvegarde manuelle du serveur. Si ce service n’est pas disponible, il est préférable de choisir un autre fournisseur. En effet, la sauvegarde des données est un aspect primordial pour sécuriser son site internet.

3) Possibilité de mise à niveau

Généralement, tous les fournisseurs offrent la possibilité de passer à l’offre VPS supérieure. Cependant, il est bon de s’assurer que cette option est possible. L’objectif ici est d’éviter de se retrouver dans une situation de rareté des ressources.

4) Géolocalisation IP

Connaître l’emplacement géographique réel (géolocalisation) des serveurs, peut être assez important pour améliorer les performances du site et, l’aider d’un point de vue SEO. En effet, si votre site se focalise sur le marché français, il n’est pas recommandé d’avoir des serveurs aux États-Unis. Dans ce cas de figure, le référencement risque d’être plus compliqué.

5) Garantie de la disponibilité des seveurs

Une règle d’or dans l’industrie de l’hébergement web est de toujours se renseigner sur les niveaux de service garantis (SLA) avant d’acheter. En effet, l’hebergeur doit être en mesure de garantir une disponibilité élevée des services. Dans le cas contraire, il y a un risque de voir son site devenir innaccessible.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Tout savoir des 3 meilleurs serveurs VPS, cliquez-ici
– Le cloud en France est dominé par les GAFAM, cliquez-ici
– Connaître les tâches à déléguer en informatique, cliquez-ici
– L’importance de la disponibilité des serveurs, cliquez-ici
– Découvrir les différents types d’hébergeurs web, cliquez-ici

Share This