BMW conclut un accord avec Qualcomm pour avancer sur la conduite autonome

La conduite autonome est dans le viseur de BMW. La marque allemande vient de nouer un partenariat avec Qualcomm pour avancersur ce projet et concevoir un système avancé d’aide à la conduite et de conduite autonome. La firme américaine mettra sa plateforme Snapdragon Ride à disposition de son partenaire allemand.

Une nouvelle association entre BMW et Qualcomm

Les deux firmes viennent d’annoncer un nouvel accord au sujet de la conduite autonome. Qualcomm mettra son expertise à disposition du constructeur allemand pour développer sa future génération de système avancé d’aide à la conduite (ADAS) et de conduite autonome.

Avec la signature de cet accord, Qualcomm mettra à disposition de la marque allemande sa plateforme Snapdragon Ride, sans oublier le Car-2-Ride, un système permettant de lancer des mises à jour automatiques à distance sur les voitures.

Qualcomm continue de s’intéresser au marché automobile. Son SoC est présent dans des millions de smartphones dans le monde et il serait disponible dans les véhicules de BMW dans les années à venir. A noter que la firme américaine a également signé un partenariat avec General Motors.

BMW se concentre sur sa plateforme ADAS/AD

« Nous sommes impatients de travailler avec Qualcomm Technologies pour construire une plateforme ADAS/AD de nouvelle génération et continuer à offrir des expériences de conduite de classe mondiale à nos clients », indique Nicolai Martin, SVP expérience de conduite au sein de la marque allemande. « BMW a choisi Qualcomm Technologies comme partenaire technologique et fournisseur de solutions système sur la base de l’étendue du portefeuille de solutions de l’entreprise, ainsi que de son expertise éprouvée dans les domaines du calcul, de la connectivité, de la vision par ordinateur, des semi-conducteurs avancés et des technologies d’assistance à la conduite », ajoute-t-il.

Sur les futurs véhicules de BMW, les utilisateurs trouveront aussi d’autres technologies, notamment Vision Perception, Vision System-on-Chip et ADAS Central Compute System-on-Chip.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Les Apple Watch pourront détecter les accicents de voiture, cliquez-ici
– L’entreprise Hertz achète 100 000 Tesla à Elon Musk, cliquez-ici
– Xpeng commercialisera une voiture volante en 2024, cliquez-ici
– L’accord entre Qualcomm et Microsoft arrive à son terme, cliquez-ici
– Découvrir les tests virtuels pour améliorer la conduite autonome, cliquez-ici
– Magna rachète Optimus Ride, la startup spécialisée en conduite autonome, cliquez-ici

Share This