Quels sont les différents types d’hébergeurs web ?

Le choix d’une solution d’hébergement web est une étape incontournable dans le cadre de la création d’un site web. Face à la pléthore de solutions disponibles actuellement sur le marché, ce choix peut rapidement devenir un casse-tête, surtout si vous êtes un nouvel entrepreneur qui n’avez pas ou peu de connaissances en matière d’informatique. Pour vous aider dans votre choix, nous vous livrons dans cet article les principaux types d’hébergements web ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients.

 

 

Les plus courants hébergements web

L’Hébergement Web Mutualisé

L’hébergement web mutualisé ou partagé est la forme la plus courante d’hébergement web. Il doit son succès à sa simplicité, mais aussi, et surtout à son coût d’abonnement. En effet, c’est le type d’hébergement web le moins cher actuellement sur le marché.

Ce type d’hébergement web est dit partagé du fait que plusieurs clients et par conséquent plusieurs sites internet partagent le même serveur. Selon l’hébergeur web choisi, vous pouvez partager un serveur avec plusieurs dizaines, voire plus d’une centaine d’autres pages. Tous les sites internet qui partagent le même serveur puisent ainsi toutes leurs ressources à partir de la même source limitée.

Si un des sites web utilise des ressources assez conséquentes, à cause d’un trafic important par exemple ou encore d’un mauvais codage, cela peut avoir un impact négatif sur tous les autres sites. Cela peut en effet être à l’origine de ralentissements de chargements de page, d’erreurs et de pannes.

 

 

Ce type d’hébergement est tout à fait adapté aux blogs personnels, aux petites entreprises non technologiques et aux groupes communautaires. Il fonctionne très bien pour les tâches de routine et pour les sites web qui drainent entre 1 000 et 2 000 visiteurs par jour. Il peut toutefois devenir problématique si votre site accueille un plus gros trafic.

 

L’Hébergement Dédié

L’hébergement dédié est un plan d’hébergement qui met à disposition de ses clients un vrai serveur physique.

Ce type d’hébergeur web offre plus de liberté, car il vous donne l’opportunité de choisir le système d’exploitation qui convient le mieux à votre site web. Il est donc tout indiqué si vous avez des connaissances approfondies en administration de système, car vous pourrez ainsi profiter de toutes les gammes d’options que l’hébergement dédié offre.

Le principal inconvénient de l’hébergement dédié est le fait qu’il est limité par sa réalité physique. En effet, son espace disque et sa mémoire sont limités. Or, le rajout de puissance est compliqué, car cela nécessite un remplacement de matériel.

 

L’Hébergement VPS, le Serveur Dédié Virtuel, ou le Cloud

Tous ces termes définissent un seul et même service. Le nom a alors changé au gré des évolutions commerciales.

L’hébergement VPS est un compromis entre un hébergement mutualisé et un hébergement dédié. Ce type d’hébergement ne dispose pas d’une machine physique telle que le serveur dédié, mais d’une machine virtuelle installée sur un serveur. Les clients pourront ensuite administrer eux-mêmes la machine et auront donc un contrôle direct sur le serveur. Ils auront par conséquent plus d’accès aux ressources serveur et aux ressources informatiques.

Ce type d’hébergement dispose alors des mêmes contraintes qu’un serveur dédié : il faut des compétences d’administration système.

Il est à la fois évolutif, flexible et abordable. Solution sur mesure, le VPS peut s’adapter à tous vos besoins. Vous pouvez choisir le processeur et l’espace disque. Vous pouvez modifier les paramètres progressivement au fil du temps et en fonction du développement de votre entreprise. Contrairement à l’hébergement mutualisé classique, la quantité de ressources que vous consommez n’impacte en aucune façon la performance des autres sites qui partagent le même serveur.

Attention cependant : dans le cas d’un VPS, les ressources maximales sont souvent celles du serveur physique (hôte) où est hébergée la machine virtuelle. De plus, il sera parfois bien plus cher de partir sur cette solution plutôt que sur un serveur dédié. Il faut donc étudier avec soin les avantages et inconvénients.

 

L’Hébergement avec des ressources isolées

Dans le cas où il ne s’agit pas d’un serveur dédié, il est bon de privilégier un hébergement qui va vous allouer des ressources précises. Ceci, afin de ne pas dépendre des autres hébergés d’un même serveur qui seraient susceptibles de ralentir votre site internet.

Certains hébergeurs, comme o2switch, proposent cela. Cet hébergeur propose alors une offre simple, et relativement claire. L’offre est régulièrement citée en référence sur la toile. De même que l’hébergeur est connu pour une très grande fiabilité et un support très réactif.

C’est un hébergement classique avec tous les avantages que cela implique en termes de simplicité. Mais qui, en plus, va proposer :

  • Des ressources isolées et allouées à chaque hébergement web. Ainsi, évitez, comme sur un hébergement classique, de ralentir votre site internet à cause de l’usage d’autres clients.
  • De fonctions très complètes, sans surcoût, et souvent onéreuses chez d’autres hébergeurs : Gestionnaire de CMS, plusieurs caches comme Varnish ou LSCache, un outil pour choisir son adresse IP d’hébergement.
  • La possibilité d’isoler complètement plusieurs sites hébergés afin d’en assurer une parfaite sécurité.

Cela conviendra autant à des sites de débutants, ou à des sites d’experts à fort trafic.

 

 

Les autres types d’hébergements web

 

 

L’Hébergement Géré

On parle d’hébergement géré lorsque le fournisseur d’hébergement propose un degré élevé de service et de support. Ce type de solutions est généralement en lien avec une application ou une plateforme telle que WordPress. Dans la plupart des cas, les hébergements web ne sont pas gérés.

 

Le Housing ou la Colocation

Il ne s’agit pas réellement d’une solution d’hébergement web, mais plutôt d’une location d’espace. C’est un centre de données qui met à disposition de ses clients de l’espace, de la puissance ainsi qu’une connexion rapide à internet. Et ce, dans le but de les aider à héberger leur propre matériel de serveur.

 

L’Hébergement Web Revendeur

Ce type d’hébergements web permet au client d’acquérir une grande quantité de puissance de calcul au préalable et de revendre ensuite les plans d’hébergement à d’autres personnes.

 

 

Lire plus d’articles sur le web et le digital :
– Découvrez la marketplace Cloud The8bits, cliquez-ici
– Hosteur lance une offre d’hébergement pour startup, cliquez-ici
– Développez votre activité avec des infrastructures informatiques adaptées, cliquez-ici
– Facebook construit un datacenter en Asie, cliquez-ici
– Découvrez les meilleurs plateformes pour regarder un streaming, cliquez-ici
– Découvrez les avantages de Shopify pour créer un e-commerce, cliquez-ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter