Le Cloud en France : la coopération avec les Gafam devient incontournable

Comme d’habitude, les multinationales américaines ont de l’avance sur les Européens dans un domaine stratégique. Le cloud est un secteur en pleine croissance en raison de son rôle clé dans le déploiement des projets numériques. Les entreprises françaises doivent ainsi coopérer avec les GAFAM pour opérer convenablement dans le cloud.

Les GAFAM dominent le cloud, un secteur gourmand en capitaux

Outre les défis techniques dans ce domaine, le cloud s’affiche surtout comme un secteur qui absorbe énormément de capitaux. Sagissant d’un secteur stratégique, les GAFAM sont bien positionnés dans le cloud. Ces multinationales américaines ont mis en place des infrastructures d’envergure en Europe pour conforter leur position dans ce secteur.

Cette situation complique les démarches des start-ups françaises et européennes désireuses de se lancer sur ce segment. D’après le journaliste Jean-Michel Bezat, l’avance des GAFAM dans le cloud « rend illusoire l’objectif de souveraineté française ou européenne dans ce domaine ».

Selon cet observateur, l’importance du cloud ne cesse de croître avec les progrès technologiques. L’hébergement et le stockage des données présentent un rôle primordial dans la réalisation des projets digitaux. De plus, le déploiement à venir de la 5G va renforcer davantage cette tendance. Le cloud requiert donc une expertise technique de haut niveau, ainsi que des infrastructures adaptées et sécurisées.

Le cloud profite de l’effet Covid

On assiste actuellement à l’apparition de data centers d’envergure dans de nombreux pays. Ces infrastructures de stockage de données deviennent de plus en plus imposantes en termes d’espaces et de consommations d’énergies.

De plus, les échanges dématérialisés et l’économie numérique ont enregistré une dynamique sans précédent avec la pandémie de la Covid-19. Les besoins en « data centers » ou « centres de données » se sont alors multipliés considérablement depuis 2019. Sur ce point, les États-Unis sont bien entendu présents sur ce créneau avec la concrétisation de deux transactions d’envergure.

L’entreprise texane CyrusOne a été rachetée par les fonds Global Infrastructure Partners et KKR pour un montant de 10 milliards d’euros (11,4 milliards de dollars) le 15 novembre 2021. Cette société est spécialisée en conception, gestion et exploitation de sites internet. La société CoreSite Realty a également fait l’objet d’un rachat par American Tower pour 7,4 milliards de dollars.

Les entreprises françaises, démunies face aux GAFAM

En France, les acteurs du cloud tentent aujourd’hui d’enclencher une nouvelle dynamique après l’échec de Numergy et Cloudwat. Ces clouds souverains ont été sévèrement concurrencés par l’Américain AWS, conduisant à leur abandon progressif.

Aujourd’hui, Scaleway se lance sur ce segment pour rechercher un positionnement alternatif face aux GAFAM et aux géants chinois. Depuis plusieurs mois, l’entreprise lance des nouveaux services : services de stockage objet, service Kubernetes, serveurs bare metal ultra-puissants, inférence, machine learning, etc.

À travers Kosmos, la société Scaleway entre désormais en confrontation directe avec les services Amazon EKS Anywhere et Google Anthos. Il s’agit du premier méta-cloud franco-français en service à l’heure actuelle. En réalité, Scaleway entend lancer des projets ambitieux et diversifiés dans les prochaines années.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Connaître les aspects à considérer pour choisir un serveur VPS, cliquez-ici
– Tout sur Eagle, le processur quantique de 127 qubits d’IBM, cliquez-ici
– Découvrir le Fairphone 4, le nouveau smartphone écologique, cliquez-ici
– L’impact du e-retail et des marketplaces sur les marques françaises, cliquez-ici

Share This