Le Cloud Computing : guide du débutant

Le site digitechnologie partage beaucoup d’informations sur l’évolution de la technologie, les nouvelles applications et appareils, ainsi que sur les actualités relatives au domaine de la technologie. Mais en guise de complément à ces informations, nous souhaitons vous donner l’occasion d’en apprendre plus sur le Cloud Computing, une solution utilisée par la majorité de nos appareils high-tech. Découvrez ci-dessous la définition, l’utilité ainsi que les avantages de l’utilisation du Cloud Computing.

Qu’est-ce que le Cloud Computing ?

Depuis sa création, le Cloud Computing a toujours été connu comme une solution de stockage des données en externe, c’est-à-dire qu’il consiste à envoyer des données vers différents serveurs avec l’aide d’Internet pour les sécuriser davantage. Traduit littéralement en “informatique dans les nuages”, il permet aux utilisateurs de stocker leurs données informatiques hors de leurs smartphones, ordinateurs et appareils électroniques afin qu’ils puissent y accéder en tout temps. Cela concerne toutes les données que vous pouvez avoir à votre disposition, qu’il s’agisse d’images, de sons, de vidéos, de fichiers ou de tout document compressé avec l’aide de l’outil de compression Adobe. Vous disposez de cette solution de stockage sur Apple iCloud, Dropbox et OneDrive. Vous trouverez les détails et les actualités à leur sujet sur le blog digitechnologie.

Ce n’est pas tout, en dehors du stockage, le Cloud Computing est aussi réputé pour sa capacité à assurer un bon nombre de services informatiques avec l’aide d’Internet. Il peut s’agir de la gestion de réseau, d’une solution d’intelligence artificielle, ou de plusieurs serveurs et de logiciels d’analyse.

Cette solution s’adresse à la fois aux entreprises pour une meilleure gestion de leurs activités, aux particuliers pour sécuriser et stocker leurs données personnelles ainsi qu’au grand public en général. C’est, d’ailleurs, la raison pour laquelle on retrouve 3 types de service du Cloud Computing :

  • Le Cloud privé
  • Le Cloud hybride
  • Le Cloud public

Le Cloud privé s’adresse exclusivement aux entreprises et aux différentes organisations à travers le monde. Il peut s’agir d’un service Cloud hébergé dans les locaux d’une entreprise ou par un service privé appartenant à un prestataire engagé par l’entreprise en question.

Le Cloud Hybride, quant à lui, est idéal pour transmettre et partager des données à partir d’un Cloud Public vers un Cloud Privé et vice-versa. Le partage peut se faire pour des applications, mais également pour des données. Le Cloud Hybride plaît pour sa capacité à augmenter la sécurité, la vitesse, le déploiement et la flexibilité de vos données ainsi que, par la même occasion, celle de votre activité.

En ce qui concerne le Cloud Public, il est, comme son nom l’indique, ouvert au grand public. Sa régularisation est faite par un fournisseur de service Cloud, qui dispose des serveurs, des logiciels et des infrastructures nécessaires à la sécurisation et au stockage de vos données.

Les avantages du Cloud Computing

Le Cloud Computing est un outil efficace avec lequel vous bénéficiez d’un bon nombre d’avantages. Grâce à lui, vous gagnez des points niveau efficacité,  productivité et performances.

La productivité

Il s’agit d’un objectif principalement visé par les entreprises qui optent pour le Cloud Computing. Il a supprimé la majorité des tâches qui peuvent altérer le bon fonctionnement de vos activités, notamment celles qui sont directement liées au stockage et à la sécurisation de vos données. Sans Cloud Computing, vous devez avoir tous les matériaux indispensables à votre disposition. Ce n’est pas tout, il faut aussi savoir les manipuler et le faire régulièrement. Plusieurs opérations informatiques lentes et complexes doivent aussi être accomplies. Sans oublier les mises à jour nécessaires si vous voulez sécuriser vos données au maximum.

La sécurité

C’est un des intérêts principaux du Cloud Computing. Les solutions de sécurité proposées par tous les fournisseurs spécialisés en Cloud mettent vos données, vos applications et vos biens en sécurité. Cela est dû à une grande série de stratégie et de technologies garantissant leur contrôle et leur sécurité.

Vitesse et performances

Les mises à jour régulières faites sur les matériels et les logiciels des serveurs de Cloud Computing leur octroient rapidité et performances optimales.

Cela réduit grandement le temps de charge des applications et des données volumineuses. En vue de la possibilité de mobiliser différentes ressources de calcul pour vos demandes, les réponses ainsi que l’exécution du Cloud Computing peuvent se faire en un clic et en un temps record. Qui plus est, la sauvegarde est simplifiée par cet outil. 

La récupération

Plusieurs copies de vos données peuvent être stockées sur les différents sites de l’entreprise qui propose le Cloud Computing. Ainsi, vous aurez la possibilité de récupérer vos données à tout moment. Et le meilleur ? Cette récupération peut se faire de manière urgente, si nécessaire.

Les frais de service

Vous avez besoin d’une solution de stockage quasi-gratuite ? Vous n’avez plus besoin d’acheter des disques de stockage, des racks ou d’alimenter ces systèmes en permanence pour sauvegarder vos données. Il suffit de se connecter à Internet et de bénéficier des services de Cloud Computing.

Les différents services proposés par Cloud Computing

IaaS ou Infrastructure as a Service

Vous devez, dans ce cas, installer un système d’exploitation et les applications nécessaires. Cela vous permettra de travailler sur le serveur du fournisseur comme s’il s’agissait d’un ordinateur appartenant à votre entreprise.

PaaS ou Plateforme as a Service

Pour ce second type de service, vous n’avez accès qu’aux applications (installation et gestion). L’installation et la gestion du système d’exploitation, par contre, revient au fournisseur.

SaaS ou Software as a Service

C’est un service ouvert au grand public. Il se matérialise par des applications et des sites que nous employons majoritairement dont les suites bureautiques comme Google Apps et les messageries électroniques (Gmail, Outlook, Yahoo…). Ce dernier type de service propose aux utilisateurs des applications liées au Cloud Computing auxquelles ils peuvent accéder par le biais d’un navigateur Internet ou de logiciels à installer sur leurs ordinateurs ou encore des applications pour leurs Smartphones et Tablettes.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Bien gérer la solution Microsoft Teams, cliquez-ici
– Découvrir le marché du cloud en France, cliquez-ici
– Le niveau de sécurité des solutions cloud, cliquez-ici
– Utiliser le service iCloud de la société Apple, cliquez-ici

Share This