La Nasa vient de lancer une sonde spatiale pour étudier les astéroïdes troyens de Jupiter

Si vous n’avez jamais entendu parler des astéroïdes troyens de Jupiter, sachez qu’il s’agit d’astéroïdes qui partagent l’orbite de Jupiter autour du Soleil.

Justement, la Nasa a déjà projeté de regarder ces astéroïdes troyens de Jupiter de plus près. La raison en est que les scientifiques pensent qu’ils pourraient contenir des indices sur la formation de notre système solaire, rapporte The Verge.

Pour ce faire, l’agence spatiale américaine a lancé, dans la matinée du samedi 16 octobre 2021, une sonde dénommée Lucy. Elle aura pour mission d’étudier ces astéroïdes troyens.

La sonde spatiale fera des allers-retours dans l’espace durant 12 ans

La sonde spatiale Lucy a décollé à 05h34 HE depuis Cap Canaveral, en Floride, à bord d’une fusée United Launch Alliance du lanceur américain Atlas V. La mission de Lucy durera 12 ans.

La sonde a envoyé son premier signal vers la Terre à 6h40 HE depuis sa propre antenne vers le Deep Space Network (DSN), un réseau de trois stations terriennes équipées d’antennes paraboliques appartenant à la Nasa.

La mission Lucy a nécessité 7 ans de préparation

Concrètement, Lucy devra suivre une trajectoire assez compliquée qui comprendra trois voyages vers la Terre. Tout d’abord, elle orbitera autour du Soleil et retournera une première fois vers la Terre en 2022 pour une assistance gravitationnelle. Ensuite, elle suivra une trajectoire au-delà de l’orbite de Mars avant de retourner une deuxième fois vers la Terre pour une autre assistance gravitationnelle en 2024.

Après cela, Lucy sera propulsée vers l’astéroïde Donaldjohanson, de la ceinture d’astéroïdes, en 2025, avant de se diriger vers les astéroïdes troyens en 2027.

Hal Levison, le chercheur principal de la sonde Lucy auprès du Southwest Research Institute (SwRI) a déclaré dans un communiqué :

« Nous avons commencé à travailler sur la mission Lucy au début de l’année 2014. Ce lancement a été long à préparer. Il faudra encore plusieurs années avant d’arriver au premier astéroïde troyen, mais ces astres valent l’attente et tous les efforts fournis en raison de leur immense valeur scientifique. Ils sont comme des diamants dans le ciel ».

Cette mission doit son nom à un fossile découvert en 1974

Pour information, cette nouvelle mission spatiale de la Nasa a été baptisée Lucy en référence au nom du squelette humain fossilisé découvert en Ethiopie en 1974. Ce squelette avait alors fourni des informations clés sur l’évolution humaine. Ce squelette a été surnommé Lucy en raison de la chanson des Beatles intitulée « Lucy in the Sky With Diamonds » que les archéologues écoutaient au moment de sa découverte.

La Nasa a déclaré que la sonde Lucy pourrait également fournir des informations sur notre évolution, comme l’a fait son homologue fossile. Sauf qu’ici, ces informations seront à l’échelle planétaire.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Découvrez le rapport sur la sexualité des astronautes, cliquez-ici
– Découvrez l’intérêt de la planète Vénus pour la NASA, cliquez-ici
– Découvrez le développement de la station spatiale chinoise, cliquez-ici

Share This