Scandit atteint le statut de licorne en levant 150 millions de dollars pour sa technologie de vision mobile

© Scandit

Scandit, une startup basée à Zurich, a clôturé une série D de 150 millions de dollars. Le tour de table a été mené par Warburg Pincus. La jeune pousse est spécialisée dans la numérisation et la capture de données. Avec ce financement, Scandit est valorisée à plus d’un milliard de dollars, ce qui en fait la dernière licorne d’Europe.

Parmi les autres participants figurent les investisseurs existants Atomico, Forestay Capital, G2VP, GV, Kreos, NGP Capital, Schneider Electric, Sony Innovation, Fund by IGV, et Swisscom Ventures. Scandit a été fondée en 2009, et a levé environ 300 millions de dollars à ce jour.

Scandit, un outil de scan intelligent

La technologie de Scandit permet aux employés et aux consommateurs d’utiliser leur smartphone pour obtenir des données à partir de codes-barres, d’un texte et même d’un objet physique grâce à la vision par ordinateur. Le but de la startup est d’aider à automatiser les processus commerciaux et à fournir des informations et des données.

Grâce à cette solution innovante, les employés peuvent directement scanner un produit pour obtenir des informations sur sa qualité ou sa disponibilité. Avec cet outil intelligent, un consommateur reçoit des avis sur un article, en le scannant tout simplement.

Grand marché, grande opportunité  

La solution de Scandit peut être utilisée dans un entrepôt ou un magasin de détail. Sa technologie de capture de données est également utilisée dans les transports et la logistique, le secteur de santé et d’autres secteurs.

Comme de nombreux marchés, la pandémie a été favorable à la croissance de la startup. En effet, les entreprises étant confrontées à des pénuries de main-d’œuvre et à des problèmes de chaîne d’approvisionnement, les technologies de capture de données de Scandit leur ont permis d’augmenter la productivité des travailleurs, d’améliorer l’engagement des clients et de faciliter les livraisons.

La société a connu une croissance significative. Elle compte actuellement 1 700 clients et 450 salariés.

Avec cette levée de fonds, Scandit ambitionne de s’étendre dans le marché de l’Asie pacifique et de créer de nouveaux produits.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Agtonomy développe l’agriculture autonome, cliquez-ici
– Exotec développe des robots mobiles pour entrepôts, cliquez-ici
– Back Market, la plateforme de produit reconditionnés, cliquez-ici   

Share This