Teachmint : la startup indienne spécialiste des salles de classe virtuelles

Spécialisée dans les salles de classe numérisées, Teachmint a lancé sa plateforme d’enseignement dans 25 pays, dont la Thaïlande, l’Indonésie, le Vietnam, les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite. Avec ce déploiement, Teachmint espère pouvoir préparer les éducateurs pour l’avenir grâce à sa technologie de salle de classe numérisées. Elle est actuellement la seule entreprise indienne d’éducation-SaaS à conquérir le monde entier.

Une plateforme multilingue

Afin de répondre aux besoins des utilisateurs, la plateforme Teachmint est disponible en plusieurs langues comme le Thaï, l’indonésien, l’arabe et le Vietnamien, et d’autres langues sont en cours d’ajout. Elle est présentée sous forme d’application mobile, accessible via App Store et Google Play, avec plus de 100 000 utilisateurs quelques semaines seulement après son lancement. La startup entend s’accroître rapidement en développant de nouvelles fonctionnalités qu’elle veut intégrer dans son infrastructure d’apprentissage numérique et hybride.

Selon le co-fondateur et PDG de Teachmint, M. Mihir Gupta, grâce à leur innovation en matière d’apprentissage et d’infrastructure, il résout un problème universel dans le domaine de l’éducation. Il a donc intégré le marché international dans sa stratégie de développement. Ce développement international offre l’opportunité à des millions d’enseignants Indien et d’autres pays d’agrandir leur base d’étudiants.

Teachmint s’offre la plateforme d’engagement vidéo Airlearn

Récemment, la startup Teachmint a acquis la plateforme Airlearn pour développer son activité. Cette annonce marque la troisième acquisition de Teachmint en un mois, après Teachmore, la plateforme de vente de cours et Teachee qui se situe à Singapour.

Le PDG et co-fondateur de Teachmint, Mihir Gupta a déclaré que l’équipe de Teachmint est ravie d’accueillir celle d’Airlearn. Cette association va aider la startup à élargir sa solution Teachstack qui est une offre d’entreprise unique déjà adoptée par des startups mondiales de l’edtech. Surtout que l’équipe centrée sur le Teachstack est constituée de talents hautement expérimentés en matière de technologie.

Ces acquisitions de la startup Teachmint tombent à pic avec sa dernière levée de fonds de série B de 78 millions de dollars bouclée en octobre dernier.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Découvrir le premier métavers éducatif, cliquez-ici
– Participer à une cagnotte en ligne reponsable, cliquez-ici
– Tout savoir du mécénat d’entreprise avec Gandee, cliquez-ici

Share This