& REPEAT acquiert barePack pour réinventer la consigne des embalages alimentaires

© &Repeat

& Repeat est une startup d’origine suédoise. Elle a déjà signé plusieurs contrats avec des marques réputées comme Not So Dark, Tripletta. Cette fois-ci, elle acquiert barePack et continue le projet de cette dernière : réinventer la consigne pour les emballages alimentaires dans le secteur de la restauration. L’objectif est de mettre fin à l’utilisation des emballages à usage unique.

L’union de & Repeat et de barePack

& Repeat domine le marché du recyclage d’emballages à usage unique en Suède. L’entreprise est également un distributeur d’emballages réutilisables pour la vente à emporter. De son côté, barePack est une société française implantée à Paris depuis janvier 2021. Elle développe un emballage réutilisable plus de 300 fois par les restaurateurs.

Un emballage pas comme les autres

Très économique, l’emballage de barePack se démarque par sa praticité et sa réutilisabilité. En effet, il est très pratique, que ce soit pour la livraison à domicile ou pour la vente à emporter. Une fois utilisé, il suffit au consommateur de rapporter le contenant au restaurateur pour que ce dernier le lave et le réutilise.

L’approche est bien pensée, sur-mesure et conforme aux attentes de nombreux restaurateurs et consommateurs. De plus, l’utilisateur du service gagne des points et obtient des réductions pour ses futurs achats.

Perspective d’avenir de ce projet

& Repeat a déjà plus de 200 restaurants partenaires à Paris et à Lyon. De plus, la startup a réussi à convaincre la plateforme Délivero de proposer une option d’achat zéro-déchet sur sa plateforme. & Repeat préserve ainsi l’environnement en limitant les déchets liés aux emballages.

Le lancement de ce projet a été réalisé sur le marché d’origine de la startup, la Suède. Elle arrive actuellement à séduire plus de 500 restaurants dans le pays. Pour inciter les gens à soutenir le projet, & Repeat choisit de récompenser chaque client qui recycle ses emballages à l’aide d’un système de cashback. D’ici fin 2022, l’objectif pour la startup est d’avoir plus de 1000 restaurants en France.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Gérer les déchets d’entreprise avec Urbyn, cliquez-ici
– Tout savoir sur les loisirs nautiques écologiques, cliquez-ici
– Planter une forêt en centre-ville avec la méthode Miyawaki, cliquez-ici

Share This