Calmedica et Webhelp Medica unissent leurs forces pour assurer le suivi à distance des patients

La nouvelle technologie vient s’ajouter dans le chatbot médical de Calmedica. Spécialisée dans le suivi des patients par SMS, elle est déjà utilisée par l’Assurance maladie pour assurer le suivi des patients atteints du Covid-19. Elle s’associe avec le groupe Webhelp Medica qui, via sa filiale Patientys, offre des programmes pour accompagner les patients.

Une nouvelle technologie plus solide

Avec cette collaboration, les patients bénéficient d’un nouveau robot conversationnel nommé Memoquest. Il a déjà utilisé par 7 millions de patients dans différents secteurs comme la chirurgie ambulatoire, les maladies chroniques, l’oncologie, mais aussi dans la récupération rapide après chirurgie. En février, le service Memoquest a été choisi par l’Assurance maladie pour la prise en charge de la mise en quarantaine des patients atteints du Covid-19 et de leurs contacts.

Le chatbot de Calmedica

Calmedica a développé un chatbot qui communique avec les patients par SMS. À l’aide d’un système d’apprentissage, il pose des questions, puis évalue automatiquement les réponses fournies. S’il a identifié un risque, il propose au patient de prendre rapidement un rendez-vous avec son médecin.

Les solutions de suivi de Patientys

L’entreprise Patientys offre deux types de suivi :

  • Les programmes d’apprentissage : ils ont pour but d’améliorer la prise en charge médicale du patient ainsi que l’utilisation des médicaments qui nécessitent une manipulation et une formation particulière. Ils sont surtout vendus auprès des laboratoires pharmaceutiques et ce sont eux qui les recommandent aux patients.
  • Les actions d’accompagnement : ils visent notamment à apporter une assistance et un soutien aux patients ainsi qu’à leur entourage pendant les traitements.

Dans les deux cas, Patientys offre plusieurs solutions de suivi réalisées par des professionnels de santé libéraux qui vont de l’appel téléphonique d’une infirmière à des applications et des plateformes web. Elles sont vendues à des structures médicales.

Ouverture vers l’international pour Calmedica

Grâce à ce partenariat, Calmedica va gagner en visibilité et sera en mesure de faire connaître sa solution au niveau international. En effet, comme Webhelp Medica est déjà présent dans plus de dix pays européens ainsi qu’aux États-Unis, au Moyen-Orient et en Afrique, Calmedica va logiquement se développer dans ces pays. À noter que l’entreprise a déjà réalisé un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros et dispose d’un portefeuille de 125 clients, dont les plus grandes entreprises pharmaceutiques.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Le logiciel de radiologie Milvue lève 8 millions d’euros, cliquez-ici
– Tout savoir du bracelet de télésurveillance de Biosency, cliquez-ici
– Découvrir la mini-pompe cardiaque de la startup Finheart, cliquez-ici

Share This