Casque audio : les critères de sélection ?

Le casque audio est un objet technologique incontournable pour tous les passionnés de musique et du son. Il possède l’avantage de se connecter à plusieurs types d’appareils, que ce soit la télévision, l’ordinateur, le téléphone portable, la chaîne hi-fi, etc. Cependant, il existe diverses formes de casques audio sur le marché et la qualité du son délivré ainsi que les fonctionnalités proposées peuvent varier d’un modèle à un autre. C’est la raison pour laquelle il est important de bien le choisir. Dans cet article, nous vous présentons les principaux critères que vous devrez considérer pour trouver un casque audio adapté à vos besoins.

 

 

Casque audio : les différents types

On distingue quatre grandes catégories de casques audio, à savoir :

  • les casques intra-auriculaires
  • les casques supra-auriculaires
  • les casques circum-auriculaires
  • les casques à conduction osseuse

 

Les casques intra-auriculaires

Les casques dits intra-auriculaires désignent en réalité les écouteurs. D’ailleurs, le terme « intra-auriculaire » est attribué aux objets qui se placent dans le creux de l’oreille. Ces écouteurs possèdent l’avantage d’être discrets et pratiques. Vous pourrez les transporter partout et vous n’aurez aucun mal à les ranger dans un petit sac, ou même dans une poche.

Ils procurent un son de bonne qualité, mais n’égalent pas forcément les modèles des autres catégories. Ce qui est plutôt normal puisque les casques intra-auriculaires sont souvent les moins chers sur le marché. Toutefois, leur isolation reste intéressante, car vous n’entendrez que votre musique, même en étant dans un lieu assez bruyant. Seuls bémols : les embouts généralement en plastique ou en caoutchouc qui peuvent faire mal à l’oreille après une longue utilisation. Retrouvez plus d’informations sur des sites tels que https://www.hdfever.fr/ sur lesquels vous trouverez un guide d’achat complet. Vous pourrez y consulter de nombreuses informations sur les produits relatifs au son (casques audio, home cinéma, barres de son, enceintes…), mais aussi à l’image (vidéoprojecteurs, télévisions…) et au multimédia.

 

 

Les casques audio supra-auriculaires

Les casques supra-auriculaires sont composés d’un arceau auquel sont reliées deux oreillettes qui se placent directement sur vos oreilles. Moins discrets que les écouteurs, ils possèdent tout de même l’avantage d’être plus solides et d’avoir des basses bien mieux retranscrites. Sur certains modèles, l’arceau sera réglable pour s’adapter à votre tête. Il peut aussi être pliable pour faciliter le rangement, et avoir des coussinets autour des oreillettes pour un usage plus confortable.

Les casques supra-auriculaires ont une isolation peu efficace. Ils conviennent donc pour une utilisation en intérieur, ou pour ceux qui préfèrent continuer à entendre les personnes autour d’eux.

 

Les casques circum-auriculaires

En ce qui concerne les casques circum-auriculaires, les oreillettes ont toujours un coussinet qui englobe vos oreilles pour vous assurer une expérience immersive avec une parfaite isolation. Vous bénéficiez d’un son de qualité optimale, même si ces casques peuvent se montrer plus lourds que les autres. La plupart des modèles sur le marché sont ainsi destinés à une utilisation en position fixe, branchés à un PC, un système hi-fi, un amplificateur, etc.

Grâce à la puissance et à la clarté du son, les casques auriculaires sont les plus professionnels, mais aussi les plus onéreux.

 

Les casques à conduction osseuse

Enfin, la dernière catégorie de casque audio bénéficie d’une technologie nouvelle dans ce domaine, celle de la conduction osseuse. Ces types de casques se positionnent devant les oreilles pour envoyer des vibrations (que vous ne sentirez pas) sur les os de la mâchoire et des tempes. Le son n’est donc pas transmis directement dans vos oreilles.

Il contourne d’abord les tympans et va ensuite se diriger vers les oreilles internes ou cochléaires. Les casques à conduction osseuse sont aussi intéressants parce qu’ils peuvent être utilisés par les personnes ayant des tympans abîmés ou défectueux, sans risque d’affecter leur état. C’est une solution idéale pour les personnes malentendantes qui peuvent désormais mieux percevoir le son. Vous pourrez maintenant écouter de la musique en ayant les oreilles libres et éviter ainsi de vous isoler du monde extérieur, en plus des risques d’infections qui pourraient être liés à un casque intra-auriculaire mal nettoyé.

 

 

La connectivité du casque audio

La connectivité est un autre critère important dans le choix d’un casque audio. En fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire, vous pouvez faire le choix d’un casque avec une connexion filaire. Vous devez alors vérifier que le câble est parfaitement compatible avec votre smartphone ou l’appareil sur lequel vous comptez le brancher. De la qualité du câble va souvent dépendre la durée de ce type de casque. Les modèles bon marché sont souvent très fragiles.

Il existe également des casques audio sans fil, utilisant la connexion Bluetooth. Diverses versions sont proposées dans le commerce et vous devrez toujours faire attention à leur compatibilité avec les appareils que vous utilisez. Ce type de casque à l’avantage de vous laisser libre de vos mouvements et sans risque de défaillance d’un câble de mauvaise qualité.

Toutefois, la portée est souvent limitée et votre écoute pourrait être perturbée par des interférences. Vous serez également limité par l’autonomie d’un tel casque audio. C’est donc un point important à considérer. Le troisième type de casque audio, selon la connectivité, est à la fois filaire et Bluetooth. Très pratique, vous avez la possibilité de brancher un câble pour continuer à écouter votre musique dès que l’autonomie s’épuise.

 

 

 

 

Casque audio : les fonctionnalités supplémentaires à considérer

Comme mentionné plus haut, certains casques sont pliables pour faciliter leur rangement. Vous retrouverez aussi des modèles filaires possédant un câble détachable pour éviter que celui-ci ne se fragilise rapidement pendant qu’il est rangé, et de pouvoir le changer quand il est défectueux.

Si vous désirez ne pas être obligé de sortir votre téléphone pour sélectionner une musique ou décrocher un appel, pensez aux casques audio qui disposent d’un micro et des touches de sélection, voire d’une télécommande. Certains modèles sont même équipés d’une fonction permettant de réduire le bruit quand votre environnement devient bruyant.

Par ailleurs, l’isolation acoustique constitue un critère qui permet de catégoriser les casques audio en différentes familles :

  • les casques ouverts
  • les casques fermés
  • les casques semi-ouverts

Les casques ouverts ne disposent pratiquement pas d’isolation acoustique et sont indiqués pour les personnes qui veulent écouter de la musique dans un environnement peu bruyant. De l’autre côté, les casques fermés réduisent le bruit environnant pour vous permettre d’écouter avec une excellente qualité, que l’environnement soit bruyant ou non. C’est ce type de casque qu’utilisent les professionnels de la musique comme les DJ, les ingénieurs de son, etc.

Enfin, les casques semi-ouverts offrent une bonne isolation, juste ce qu’il faut pour profiter du son tout en ayant l’attention sur ce qui se passe autour de vous.

En résumé, les casques audio figurent parmi les accessoires technologiques les plus utilisés aujourd’hui. Pour en choisir un, vous devrez tenir compte des usages que vous désirez en faire et des caractéristiques telles que l’isolation phonique, la connectivité et autres fonctionnalités du casque.

 

 

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Découvrez comment installer un VPN sur un iPhone, cliquez-ici
– Récupérez les données d’un ordinateur bloqué, cliquez-ici
– Optimisez la vitesse de votre Mac, cliquez-ici
– Découvrez les avantages du Chromecast, cliquez-ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter