ChatGPT, l’IA qui secoue la toile

Ces derniers jours, l’Intelligence Artificielle ChatGPT fait couler beaucoup d’encre. Tout le monde en parle. Certains disent qu’il peut même remplacer Google, le moteur de recherche numéro 1 à travers le globe.

ChatGPT, un phénomène mondial

Fin novembre 2022, OpenAI, une société américaine, a publié ChatGPT, un robot basé sur l’intelligence artificielle qui a beaucoup fait parlé de lui. Notons que OpenAi est une organisation à but non lucratif. Son objectif est de démocratiser l’intelligence artificielle dans le monde.

En bref, ChatGPT fonctionne comme un robot auquel on peut poser n’importe quelle question, demander une chose, etc. L’assistant est capable de rédiger un texte, une histoire, une chanson ou encore de montrer à l’utilisateur comment fabriquer une bombe.

Pour mettre en place ce robot, les équipes d’OpenAI se sont basées sur le NPL (Natural Language Processing), une technologie issue de l’intelligence artificielle.

Pour rédiger un article, par exemple, l’assistant analyse, en peu de temps, plus de 8 millions de textes pour fournir à l’utilisateur un résultat époustouflant.

ChatGPT pourrait remplacer Google

Certains analystes indiquent que l’assistant ChatGPT pourrait remplacer Google, le moteur de recherche N° 1 dans le monde. Pourquoi ?

Certes, le robot peut répondre aux questions posées par l’utilisateur, comme ce que font les moteurs de recherches, mais il est surtout capable de créer une histoire complète, un poème bien rimé, traduire un texte quelle que soit la langue, produire un script pour une vidéo, etc. Par ailleurs, cette technologie est également capable de développer des lignes de code, quel que soit le langage de programmation.

Il est à noter que l’assistant contient plusieurs problèmes. Les connaissances du robot sont très limitées. Dans certains cas, l’outil ment et fournit de mauvaises informations à l’utilisateur. De plus, il ne répond qu’aux questions généralistes.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Rédiger un article de blog grâce à l’IA, cliquez-ici
– Google face aux Intelligences Artificielles, cliquez-ici
– Créer une image de profil grâce à Magic Avatars, cliquez-ici

Share This