Comment utiliser Google Flights pour trouver des vols pas chers ?

Google Flights est l’un des moteurs de recherche de vols sur Internet le plus puissants. La solution est facile à utiliser. Elle est dotée d’une multitude de fonctionnalités facilitant la recherche de billets d’avion.

En 2018, le moteur de recherche a dévoilé une refonte majeure de sa conception, en ajoutant et en améliorant des fonctionnalités. Ce guide vous aidera à tirer le meilleur parti de l’application afin de trouver encore plus de vols pas chers.

 

 

Les avantages de Google Flights

Le moteur de recherche présente plusieurs avantages spécifiques:

  • Très rapide : l’outil est plus rapide que tout autre moteur de recherche de vols, affichant des mois de tarifs en quelques fractions de seconde.
  • Affichage des tarifs basé sur un calendrier : l’outil dispose d’un calendrier simple et intuitif qui vous indique le tarif le moins cher au cours des 12 prochains mois.
  • Recherche dans plusieurs aéroports : l’outil vous permet de rechercher le tarif le moins cher jusqu’à 7 aéroports d’origine et 7 aéroports de destination, sans ralentir la recherche.

 

 

Les inconvénients de Google Flights

Le moteur de recherche n’est pas parfait. Voici les deux principaux inconvénients :

  • Les tarifs ne sont pas toujours les plus bas : l’outil effectue une recherche dans les tarifs vendus directement auprès des compagnies aériennes et de quelques-unes des meilleures agences de voyage en ligne, telles qu’Expedia ou Liligo. Souvent, les meilleurs tarifs se trouvent dans les petites agences de voyages en ligne. Ces agences ne sont pas analysées par le moteur de recherche. De plus, l’outil n’affiche pas les résultats de Southwest Airlines, vous devez donc vous connecter directement sur le site de la compagnie aérienne pour connaître leurs tarifs.
  • Affiche parfois des offres indisponibles: l’outil vous indique de temps à autre qu’un tarif est disponible à un prix donné, mais lorsque vous cliquez pour procéder à une réservation, soit le tarif a augmenté, soit il n’est pas possible de réserver en ligne. Ce phénomène est appelé « donnée fantôme ». Il se produit parfois sur le moteur de recherche lorsqu’un tarif était récemment disponible mais qu’il ne l’est plus.

 

 

Tutoriel Google Flight

L’outil effectue des recherches sur presque tous les sites Web des compagnies aériennes, ainsi que dans les plus grandes agences de voyages en ligne telles que Liligo et Expedia.

 

Comment changer votre devise ou votre langue sur Google Flight ?

Dans le coin supérieur gauche de l’écran, recherchez le « hamburger », les trois lignes horizontales situées à gauche des mots Google Flights.

 

 

Lorsque vous cliquez dessus, vous ouvrez un menu vertical sur le côté gauche de l’écran. Au bas de cette liste, vous pouvez choisir la langue, la devise ou le pays que vous utilisez pour trouver un vol. De là, vous pouvez également afficher la carte des vols ou afficher tous les prix que vous suivez.

 

 

Vous pouvez également ajuster votre pays, votre devise et votre langue au bas de la page.

 

 

Comment définir les lieux de départ et d’arrivée sur Google Flight ?

Lorsque vous arrivez sur la page d’accueil, renseignez votre ville de départ et votre destination, ainsi que vos dates. Voici un exemple :

 

 

N’oubliez pas que vous pouvez insérer jusqu’à sept aéroports dans chaque case, séparés par des virgules. Par exemple, si vous recherchez un voyage économique en Europe, choisissez comme destination «LHR, CDG, AMS, CPH, BCN, FCO, MXP» pour connaître le vol le moins cher entre Chicago et Londres, Paris, Amsterdam, Copenhague, Barcelone, Rome ou Milan.

N’oubliez pas que certaines villes disposant de plusieurs aéroports ont des codes de ville. Par exemple, NYC (New York City) ou WAS (Washington DC), comptent 3 aéroports chacun. En effet, NYC = JFK, LGA, REA et WAS = DCA, IAD, BWI.

 

Comment sélectionner des dates sur Google Flight ?

Pour trouver les dates les moins chères, cliquez sur la case de la date de départ. Lorsque vous faites cela, les prix pour 2 mois apparaîtront, avec les dates les moins chères en vert, comme ci-dessous :

 

 

Point important : l’outil prend uniquement en compte les prix pour les dates que vous avez renseignées. Ainsi, dans l’exemple ci-dessus, les prix en vert sont les plus bas disponibles pour les mois de Juin et Juillet. Toutefois, il se peut que le moteur de recherche trouve des dates moins chères au cours des prochains mois. N’hésitez pas à cliquer sur la flèche de droite pour faire défiler les mois suivants.

Une fois que vous avez consulté le calendrier, cliquez sur la date souhaitée pour votre départ, puis sur la date de votre retour.

À ce stade, le moteur de recherche vous donne une grande liste de vols possibles, comme ci-dessous :

 

 

Notez que l’outil répertorie certains vols comme les « Meilleurs vols aller ». Pour cela, le moteur de recherche prend compte plusieurs facteurs comme le prix et l’itinéraire. Il peut toujours être intéressant de jeter un coup d’œil aux «Autres vols aller» pour voir si l’un d’eux convient mieux à votre besoin.

Toutes les heures de vol sur le moteur de recherche sont affichées en heure locale. Si vous remarquez un +1 à côté de l’heure d’arrivée indiquée, cela signifie que votre vol arrive le lendemain (ou 2 jours plus tard s’il indique +2).

 

Comment réserver des vols sur Google Flight ?

Une fois que vous avez choisi votre vol de départ, cliquez dessus. Vous serez ensuite invité à choisir un vol de retour (en supposant que vous réserviez un billet aller-retour). Votre écran ressemblera alors à ceci :

 

 

Si vous souhaitez revenir en arrière et modifier le vol de départ, vous devez simplement cliquer sur « CDG-JFK » en haut à gauche de l’image ci-dessus.

Remarque : le prix indiqué dans l’outil comprend les taxes. Si vous avez recherché un itinéraire aller-retour, le prix affiché correspond au coût total du voyage aller-retour.

L’outil n’est pas une agence de voyage en ligne (OTA), c’est un moteur de recherche. Cela signifie que vous ne pouvez pas réserver un vol depuis le site, car Google Flight ne vend pas de vols au consommateur.

Une fois que vous avez sélectionné votre vol de retour, vous serez dirigé vers le site Web de la compagnie aérienne où vous pourrez réserver directement vos billets.

 

 

Cliquez sur « Sélectionner » pour réserver via Air France. Vous serez alors redirigé vers la page de paiement de la compagnie aérienne. Vous pourrez alors renseigner vos informations sur le nombre de passagers et payer vos billets.

 

 

Que faire lorsque des vols pas chers ne peuvent pas être réservés via Google Flights « données fantômes » ?

À l’occasion, l’outil vous indiquera qu’un tarif bon marché est disponible. Cependant, lorsque vous essayez de réserver le billet, le prix est trop élevé ou il est impossible de le réserver.

Les caractéristiques des «données fantômes».  :

  • À un moment donné, dans le processus de recherche de l’outil, le prix augmente considérablement
  • Lorsque le moteur de recherche vous propose des options de réservation et que le seul moyen de bénéficier du prix est d’appeler la compagnie aérienne
  • Lorsque vous arrivez à la dernière étape de réservation soit auprès de la compagnie aérienne, soit auprès d’une agence de voyage en ligne et que lorsque vous cliquez pour acheter le billet, le prix augmente.

Dans chacun de ces cas, il n’y a aucun moyen de réserver le vol au prix initialement affiché.

 

Voici quelques moyens de savoir si un tarif fantôme peut toujours être réservé :

  • Essayez d’autres dates dans le moteur de recherche
  • Prenez les dates d’un tarif fantôme et voyez s’il peut être réservé sur Liligo
  • Prenez les dates d’un tarif fantôme et voyez s’il peut être réservé sur Expedia

Aucune de ces techniques n’est garantie. Parfois, un tarif fantôme ne peut être réservé nulle part.

 

 

Comment afficher la carte sur Google Flights ?

Une fonctionnalité cachée et pratique du moteur de recherche est la possibilité d’afficher sur une carte les vols pas chers sur tout un pays ou une région. Notez cependant que pour utiliser pleinement cette fonctionnalité, vous devez disposer d’un ordinateur de bureau, et non d’un téléphone portable.

Pour afficher la carte, cliquez sur les trois lignes dans le coin supérieur gauche et sélectionnez « Voir la carte ». Une fois sur la carte, vous pouvez zoomer n’importe où afin de voir plus de tarifs.

 

 

Vous pouvez également visualiser des continents entiers comme l’Europe ou l’Asie plutôt que des pays spécifiques.

Un facteur important à garder à l’esprit est que la vue cartographique ne vous montre que les tarifs aux dates que vous avez renseignées.

Si vous n’êtes pas contraint de voyager à des dates précises et que vous voulez juste trouver le tarif le moins cher, vous pouvez cliquer sur le champ « dates » et sélectionner l’option «Dates flexibles» comme ci-dessous :

 

 

 

Comment filtrer les résultats dans Google Flights ?

L’une des fonctionnalités les plus puissantes de Google Flights est la possibilité de définir un ensemble de filtres afin d’obtenir uniquement les résultats de recherche qui vous intéressent.

Les filtres sont les suivants :

  • Nombre d’arrêts
  • Durée d’escale
  • Quels aéroports de correspondance (le cas échéant)
  • Plafond des prix
  • Temps de vol
  • Quelle (s) compagnie (s) aérienne (s)
  • Longueur totale du vol

Vous pouvez trouver ces filtres en dessous des champs de date :

 

 

 

Comment sélectionner les tarifs économiques ?

Lorsque vous renseignez les informations pour trouver un vol, vous avez la possibilité de sélectionner les tarifs économique, économique premium, affaires ou première classe.

 

 

 

Comment savoir si vous avez trouvé une bonne affaire sur Google Flight ?

Google Flight a lancé une fonctionnalité qui vous aidera à déterminer si le vol que vous avez trouvé est une bonne affaire. Les informations sont accessibles en dessous des meilleurs vols proposés.

Prenons, par exemple, les vols aller-retour de 478€ entre Paris et New-York. L’outil indique que ces billets correspondent actuellement aux tarifs habituels pour ce voyage.

 

 

La barre de couleur indique si les prix sont plus bas que d’habitude (vert), moyens (jaune) ou plus élevés que d’habitude (rouge). Elle vous indique également combien vous payez plus ou moins cher que le prix moyen.

Vous pouvez développer la section en cliquant sur « Détails ». Vous obtiendrez alors des informations plus précises.

 

 

 

Obtenir un remboursement sur les vols réservés via Google Flights

Étant donné que l’outil est un moteur de recherche et que les vols sont réservés directement auprès de la compagnie aérienne, la politique de remboursements est propre à chaque compagnie aérienne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter