Des Intelligences Artificielles adaptatives prendront la place des développeurs humains à l’avenir

Selon le CEO de la startup IA Fixie.ai, des intelligences artificielles adaptatives feront le travail des développeurs humains dans le futur.

Cet expert avance effectivement que l’écriture de programmes informatiques à la main sera caduque à l’avenir. Les développeurs humains devront céder leur place à des IA adaptatives dont les performances ne cessent de progresser ces dernières années.

Les postes des développeurs informatiques humains seront-ils menacés dans le futur ?

Les propos tenus par le CEO de la startup IA Fixie.ai incitent en effet à se poser un certain nombre de questions. L’intelligence artificielle est-elle vraiment capable de se substituer aux développeurs humains ? Si oui, quand interviendra ce changement ?

En effet, l’intelligence artificielle continue de franchir de nouvelles étapes dans son développement ces derniers temps. En guise d’illustration, le chatbot ChatGPT développé par OpenAI a réussi un examen informatique à destination des élèves du secondaire. Ce dernier permet aux étudiants d’obtenir des crédits universitaires. Il s’agit d’une nouvelle performance de l’IA qui n’est pas passée inaperçue dans l’univers de la tech.

À vrai dire, l’intelligence artificielle a réussi de nombreux accomplissements remarquables ces dernières années. Et Matt Welsh, CEO et cofondateur de la startup IA Fixie.ai, semble aller dans le sens de ce progrès. Il avance, en effet, que l’IA succédera aux développeurs humains à l’avenir.

Matt Welsh semble être très convaincu de sa vision de la situation existante à tel point qu’il n’a pas hésité à affirmer que la plupart des programmes informatiques seront écrits par des intelligences artificielles dans le futur. L’utilisation actuelle des assistants de programmation de type CoPilot, constitue juste un avant-goût des changements à venir.

La génération de contenu par l’IA continue de progresser

Effectivement, Matt Welsh n’a pas entièrement tort si on observe les multiples progrès réalisés par l’IA dans le domaine de la génération de contenu. L’intelligence artificielle a obtenu d’excellents résultats sur le segment de la génération d’images. Chaque année, des applications à la performance optimisée font leur apparition. DALL-E v1 et DALL-E v2 diffèrent significativement par leur qualité et leur complexité. ces dernières offrent des avancées notables dans les résultats obtenus. Or, un écart de 15 mois seulement existe entre leurs dates d’apparition respectives. Tout ceci illustre à quel point l’intelligence artificielle réserve encore des surprises aux acteurs du numérique.

Les développeurs humains, relégués comme superviseurs

Bien entendu, les déclarations du CEO de Fixie.ai ne vont pas enchanter bon nombre de développeurs. Il est toutefois conseillé de considérer les changements annoncés avec objectivité pour agir en conséquence. A priori, cette nouvelle mutation ne devrait pas se limiter à substituer des programmeurs par l’IA. C’est le concept d’écrire des programmes même qui va laisser la place à des intelligences artificielles adaptatives.

Dernièrement, le géant Google a affecté une partie de ses équipes sur le développement du programme Pitchfork. Ce dernier est plus connu sous la dénomination de AI Developer Assistance. Le concept s’articule autour de l’apprentissage automatique afin de donner au code une aptitude à s’écrire et se réécrire lui-même. Ainsi, il lui sera possible d’écrire de nouvelles lignes de code en toute autonomie.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Tout savoir sur IAphacode de DeepMind, cliquez-ici
– Générer une oeuvre d’art avec Magic Avatars, cliquez-ici
– Découvrir l’Intelligence Artificielle de ChatGPT, cliquez-ici

Share This