Google collecte via Android plus de données qu’Apple avec iOS

Le professeur américain, Douglas C. Schmidt, vient de révéler qu’un téléphone iOS communique dix fois moins avec les serveurs Apple qu’un téléphone Android avec les serveurs Google.

 

Comme fait marquant, le professeur a constaté qu’un téléphone Android communique des informations de localisation plusieurs centaines de fois par jour à Google. Le géant américain réussie à collecter ces données lorsque le navigateur Chrome est actif en arrière plan.

 

 

Votre Note
Vote pris en compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter