Google veut instaurer un partenariat public-privé pour la sécurisation des projets Open Source

Manifestement, la découverte de la vulnérabilité informatique « Log4shell » a eu de nombreuses conséquences dans le monde de l’informatique. C’est pourquoi, Google entreprend aujourd’hui les premières démarches pour mieux sécuriser les projets Open Source au niveau international. La firme de Mountain View demande même la coopération du gouvernement américain pour la mise en place d’un partenariat public-privé, avec la sécurisation des projets Open Source en ligne mire.

Google demande l’implication du gouvernement américain dans la sécurisation des projets Open Source

La sécurité informatique se trouve actuellement au premier plan. Cette situation est étroitement liée à la découverte récente de la faille Log4shell qui continue de susciter de vives inquiétudes chez de nombreux acteurs du web. La firme Google souhaite ainsi donner le ton en entreprenant les démarches nécessaires pour une meilleure sécurisation des projets Open Source. En effet, les logiciels libres sont souvent mis en cause dans la survenance des vulnérabilités informatiques dans différents services web & IT.

Google fait ainsi appel à l’intervention du gouvernement américain pour élaborer ensemble des solutions pertinentes face à ce problème. La firme de Mountain View a fait le premier suite à sa participation à un sommet sur la sécurité des projets Open source et des logiciels libres qui s’est déroulé à la Maison Blanche, le 13 janvier dernier.

Selon Kent Walker, le financement et la gestion des logiciels libres requièrent une collaboration étroite entre les organisations et les gouvernements. C’est le moyen le plus efficace pour parvenir à des résultats tangibles.

Google s’est montré très pragmatique dans sa démarche en s’appuyant sur sa longue expérience dans le secteur. Le groupe souhaite l’instauration d’un partenariat public-privé pour assurer l’identification des projets Open Source critiques. L’établissement d’une liste, sur la base d’un certain nombre de critères, apparaît ainsi comme une nécessité. L’accroissement des investissements dans le domaine de la sécurité informatique est aussi fort souhaitable.

Google reproche aux autorités leur manquement

Le géant américain du web reproche aux gouvernements l’absence de normes formelles ou d’allocation officielle pour assurer la sécurité de certains scripts ou applications, se trouvant dans les systèmes ayant des rôles stratégiques. Par ailleurs, les projets Open Source occupent une place grandissante dans le réseau mondial interconnecté.

Tous ces éléments justifient pleinement la mise en œuvre d’une action d’envergure, avec la participation du privé et des autorités publiques, pour apporter une vraie solution.

Un partenariat public-privé pour surveiller les projets Open Source

Les projets Open Source sont fréquemment mis en cause dans l’apparition des failles informatiques. C’est pourquoi ils se retrouvent dans la ligne de mire de Google et des experts en cybersécurité. Google demande donc aujourd’hui un partenariat public-privé pour surveiller plus efficacement ces projets Open Source. En ce sens, il est primordial de mettre en place de nouvelles normes de sécurité et de maintenance pour prévenir les problèmes.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Intelcia devient partenaire de Google Cloud, cliquez-ici
– Les meilleurs conseils pour trouver le bon VPN, cliquez-ici
– Log4Shell est associée à une pandémie informatique, cliquez-ici
– Le Dark Web commercialise de faux passes sanitaires, cliquez-ici

Share This