Chiffre record de création d’entreprises en France : la barre de 1 million frôlée en 2021

La France a enregistré un chiffre record avec près de 1 million d’entreprises créées sur le territoire national en 2021. Visiblement, l’univers des micro-entreprises est en plein boom dans l’Hexagone. Cette tendance favorable crée une dynamique qui se répercute sur le développement des entreprises traditionnelles. Selon l’Insee, le nombre de créations d’entreprises sur l’année écoulée s’élèvent à 995 868 sur le territoire français. Avec ce chiffre, la France a atteint un nouveau record.

Création de micro-entreprises en France : une hausse de 17,4 % comparée à 2020

En 2021, le nombre d’entreprises créées par des auto-entrepreneurs a augmenté de 17,4 % par rapport à l’année précédente. Cette hausse résulte d’une dynamique tangible au sein de l’écosystème entrepreneurial français depuis un certain moment. Elle constitue l’aboutissement d’un effort conjoint, entrepris à plusieurs niveaux par les startupeurs, les entrepreneurs, le gouvernement et divers organismes.

De plus, la création de sociétés a fait un bon de 24,3 % suscitant l’optimisme chez les acteurs de tous les horizons. La France passe progressivement à la vitesse supérieure pour tenter de réduire le retard accumulé par rapport à ses voisins européens, à la Chine et aux États-Unis. C’est pourquoi, la promotion de l’entrepreneuriat figure parmi les axes prioritaires du gouvernement depuis l’accession au pouvoir du président Emmanuel Macron en 2017. Aujourd’hui, le travail effectué au cours de ces dernières années, porte enfin ses fruits.

Malgré l’optimisme ambiant, les experts préconisent la prudence par rapport à ces données. En effet, l’Institut national de la statistique et des études économiques relativise un peu la situation. La hausse conséquente constatée en 2021, serait en partie liée au « niveau particulièrement bas des créations pendant le premier confinement en 2020 », d’après le communiqué de l’Insee. Par ailleurs, les entreprises de services demeurent celles qui enregistrent les plus fortes progressions. De nombreuses interrogations restent alors en suspens quant à leurs impacts sur l’économie réelle.

Une progression disparate en 2021

Le détail des chiffres liés à la hausse de la création d’entreprises en France, démontre bien les spécificités du paysage économique du pays. En effet, les entreprises de services ont le plus progressé l’an passé. Elles ont relégué au second plan les structures industrielles révélant une nouvelle fois les lacunes ou les manquements de l’économie française. Toutefois, la hausse est répartie assez équitablement entre les différents secteurs d’activités les plus en vue.

  • Activités financières et assurance (+30,6 %)
  • Services aux ménages (+30 %)
  • Information et communication (+25,4 %)
  • Transports et entreposage (+24,9 %)

La forte progression enregistrée dans le secteur des « transports et entreposage » intègre l’émergence des micro-entreprises spécialisées dans la livraison à domicile. Elles ont bénéficié de l’effet crise sanitaire pour percer au niveau national. Enfin, les observateurs ont pu constater le développement du quick commerce en 2021. Les start-ups Cajoo et Kol s’affichent ainsi comme une référence sur le marché français.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Les astuces pour être productif en télétravail, cliquez-ici
– L’importance de la relation presse pour les startup, cliquez-ici
– Tout savoir du partenariat entre Carrefour et Cojoo, cliquez-ici

Share This