Instagram et Messenger abandonnent le chiffrement de bout en bout

Meta (anciennement Facebook) a été « obligé » d’abandonner le chiffrement de bout en bout sur Messenger et Instagram. La firme américaine a subi des pressions de la part de militants de la protection de l’enfance.

Le chiffrement de bout en bout reporté à 2023

Initialement, le chiffrement de bout en bout par défaut sur Messenger et Instagram était prévue pour 2022. Sous la pression, la firme de Mark Zuckerberg l’a reporté à 2023.

Pour rappel, ce chiffrement est déjà activé sur la messagerie WhatsApp. Il s’agit d’un cryptage qui protège les conversations des utilisateurs. Mais pour certains, notamment les militants de la protection des enfants, ce cryptage pourrait être utilisé par les criminels.

En cryptant les messages, Zuckerberg garantit la protection de la vie privée de ses utilisateurs. Ainsi, personne ne peut accéder au contenu de la communication, ni le FAI (Fournisseur d’Accès Internet), ni l’opérateur téléphonique, ni le géant américain. Or pour certains, c’est bien le cœur du problème.

Meta est partagée entre la sécurité et la vie privée

Pour le moment, les militants sont contre le déploiement du chiffrement de bout en bout sur Messenger et Instagram. Pour la NSPCC, société nationale pour la prévention de la cruauté envers les enfants, la messagerie privée est la « première ligne des abus sexuels sur enfants en ligne ». Pour elle, ce cryptage offre un haut niveau de sécurité, ce qui pourrait empêcher les forces de l’ordre et les plateformes technologiques d’accéder aux messages des pédo-criminels.

Selon le responsable de la politique en ligne de la sécurité des enfants de la NSPCC, Meta a pris la bonne décision. « Facebook a raison de ne pas procéder au chiffrement de bout en bout tant qu’il n’a pas un plan approprié pour empêcher que la maltraitance des enfants ne soit détectée sur ses plateformes » ajoute-t-il.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Snapchat vient de signer un accord avec Sony Music, cliquez-ici
– La publicité est moins ciblée sur Instagram et Facebook, cliquez-ici
– Toutes les astuces pour bien débuter sur les réseaux sociaux, cliquez-ici

Share This