La startup Alteia signe un accord de financement de 15 millions d’euros avec la BEI

© Alteia

Alteia, la startup toulousaine spécialisée dans le développement de logiciels d’intelligence artificielle, et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont annoncé la signature d’un accord de financement de 15 millions d’euros.

La BEI a vu dans la startup Alteia une entreprise prometteuse avec un très haut potentiel. Ambroise Fayolle, le vice-président de la BEI a déclaré qu’« en apportant des solutions innovantes à de nombreuses activités industrielles et agricoles, la technologie développée par Alteia peut offrir des avantages compétitifs à des acteurs publics et privés dans leur transformation numérique, qui répondent aux exigences de leurs clients en leur apportant de meilleurs produits et services ».

Objet de cet accord

Avec cet accord, la startup Toulousaine poursuivra le développement de ses technologies dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée aux données visuelles et accompagnera la croissance et la visibilité de sa plateforme.

Quant à la BEI, l’investissement s’inscrit dans sa stratégie de renforcement de l’innovation dans le secteur des technologies de pointe ainsi que de la compétitivité de l’Union européenne dans le domaine du traitement des données stratégique et de l’intelligence artificielle industrielle.

Selon de PDG et co-fondateur d’Alteia, Michaël de Lagarde, l’intelligence artificielle est de plus en plus adoptée par les entreprises dans leurs activités, notamment le modèle platform-as-a-service. Ces plateformes sont utilisées pour accélérer le développement ainsi que l’industrialisation et le déploiement des applications d’intelligence artificielle, en garantissant une expertise métier.

Développement de nouveaux métiers

L’entreprise Alteia, dans sa feuille de route, prévoit la création de nouvelles verticales métiers, surtout dans le secteur pétrolier et auprès des sites industriels manufacturiers. La plateforme propose des coûts de développement ainsi que des délais de déploiement très attractifs pour ses utilisateurs. D’ailleurs, elle vient de signer un contrat avec la compagnie Aramco pour étendre ses solutions sur des infrastructures pétrolières.

Étant déjà présente à Paris et à San Francisco, Alteia prévoit pour début 2022 l’ouverture d’une nouvelle filiale en Arabie Saoudite.

Le recrutement est donc d’actualité pour la startup. En effet, elle va embaucher plus d’une vingtaine d’ingénieurs dans les 12 mois à venir. Notamment, des profils de data scientists et des développeurs logiciels afin de renforcer son expertise en analyse d’imagerie spatiale, en vision virtuelle ainsi qu’en IA et en ingénierie logicielle. Atleia regroupe actuellement 75 salariés, dont plus d’une cinquantaine dans la ville de Toulouse.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– La startup Claroty rachète Medigate, cliquez-ici
– Découvrir l’exosquelette de German Bionic, cliquez-ici
– Tout savoir de l’offre proposée par Airtable, cliquez-ici

Share This