La startup PrimaryBid réalise un tour de table de 190 millions de dollars avec le soutien de SoftBank

PrimaryBid est une startup basée à Londres. Elle a aidé Deliveroo à proposer des actions aux investisseurs particuliers lors de son introduction en bourse en mars 2021. Le géant de l’investissement japonais Softbank soutient la plateforme technologique dans son développement. La startup vient de lever 190 millions de dollars.

Des investisseurs confiants

La technologie de PrimaryBid permet aux entreprises de vendre des actions à des investisseurs particuliers lors des introductions en bourse et des émissions de droits. Ces transactions importantes ont traditionnellement été l’apanage des grandes institutions en raison de la complexité et du coût des transactions avec de nombreux petits investisseurs.

La startup relie les investisseurs aux entreprises qui lèvent des capitaux. Le PDG et fondateur de PrimaryBid, Anand Sambasivan, a déclaré que la majorité des offres proposées sur la plateforme ont très bien fonctionné.

La startup Londonienne PrimaryBid a levé 190 millions de dollars dans le cadre d’un cycle d’investissement dirigé par le Vision Fund 2 de SoftBank. L’entreprise japonaise rejoint le London Stock-Exchanges Group et Fidelity pour soutenir PrimaryBid, aux côtés d’investisseurs en capital-risque dont Molten et OMERS. Ce financement porte la valeur de la startup à 700 millions de dollars.

Le portefeuille d’investissement de SoftBank pourrait donner à PrimaryBid un pipeline d’introductions en bourse sur lesquelles travailler.

PrimaryBid, une expansion jusqu’aux États-Unis

Depuis 2020, PrimaryBid répond aux contraintes réglementaires de l’Union européenne. Plus de 150 introductions en bourse ont été répertoriées sur la plateforme au Royaume-Uni. La startup a aussi étendu son empreinte géographique et ses produits en déployant ses services API.

Grâce à ce financement, PrimaryBid prévoit de s’étendre à travers l’Europe continentale, en s’appuyant aussi bien sur des partenariats que sur le lancement dans de nouvelles zones géographiques, notamment les États-Unis.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Sony rachète le studio de jeux vidéo américain Bungie, cliquez-ici
– Coinomi, le nouveau portefeuille dédié aux cryptomonnaies, cliquez-ici
– L’entreprise H2O innovation enregistre une croissance de 20%, cliquez-ici

Share This