Le métaverse, quel impact sur l’environnement ?

Le métaverse est une notion qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers mois. De nombreuses firmes s’y intéressent, notamment Meta. Récemment, certains analystes ont dénoncé l’impact de cet univers virtuel sur l’environnement. Explications.

Les studios français alertent sur l’impact du métaverse

Si certaines compagnies misent énormément sur le métaverse pour relancer leurs activités, comme Meta, d’autres essayent de faire entendre leur voix pour dénoncer les dangers environnementaux de ce nouveau monde virtuel.

En France, les studios de jeux vidéo alertent sur l’impact du métaverse sur l’environnement. Pour eux, la réalité virtuelle consomme plus d’énergie, puisqu’il faut multiplier la bande passante et faire tourner plusieurs machines pour permettre aux utilisateurs de profiter de cette nouvelle technologie.

Par ailleurs, les experts indiquent que la fabrication de casques VR nécessite l’extraction de plus de terres rares, ce qui pollue davantage l’environnement. Pourquoi ? L’extraction est un processus de fabrication très toxique. Plus on fabrique de terminaux, plus on pollue notre environnement.

Et si le métaverse fait baisser la pollution ?

Les personnes qui utilisent le métaverse vont limiter leurs déplacements, ce qui pourrait faire baisser les émissions de gaz à effet de serre.

L’univers virtuel permet d’organiser des conférences en ligne, ce qui limite les déplacements et rend l’événement moins polluant. Dans ce sens, on peut dire que le métaverse fait baisser la pollution. Bien évidemment, ce monde virtuel contribue à la pollution numérique.

Cependant, certains analystes ne sont pas d’accord. Pour eux, les firmes disent, depuis des années, que la technologie et les possibilités en ligne devraient réduire les déplacements physiques, alors que la réalité est tout à fait différente. Les individus se déplacent au quotidien, plus qu’auparavant, utilisent plusieurs terminaux, consomment de l’énergie et polluent l’environnement.

Quoi qu’il en soit, les firmes déboursent énormément d’argent pour concevoir cet univers virtuel. Meta a prévu des sommes colossales pour développer son métaverse et ne compte pas s’arrêter là, sans oublier l’investissement prévu par les autres compagnies.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Apple Music propose plus de titres que Spotify, cliquez-ici
– Améliorer la gestion des déchets en entreprise, cliquez-ici
– La domotique en soutient des personnes âgées, cliquez-ici
– Le commerce en ligne réduirait les émissions de CO2, cliquez-ici

Share This