Le secteur du Cloud en pleine croissance

Certains experts conseillent actuellement aux entreprises de mettre la pression sur les fournisseurs de solutions de stockage Cloud pour abaisser le prix des abonnements. En effet, le secteur de l’informatique décentralisée connaît aujourd’hui un essor sans précédent. Les spécialistes du secteur engrangent des sommes colossales à travers la fourniture de solutions de stockage cloud aux entreprises du digital.

Le marché du Cloud enregistre une hausse significative en 2022

Le premier semestre de l’année 2022 a été marqué par la conclusion de nombreux contrats alléchants dans le secteur du Cloud. Le plus marquant est le contrat de cloud passé entre Amazon Web Services (AWS) et l’Agence nationale de sécurité aux États-Unis (NSA). Celui-ci se chiffre à 10 milliards de dollars.

D’après les informations relayées par Gartner, une augmentation de 20% du chiffre d’affaires des services du cloud public est attendue en 2022 à l’échelle mondiale. Les projections à ce sujet tablent sur un montant global de 495 milliards de dollars. En 2021, les dépenses engagées par les utilisateurs finaux étaient de 411 milliards de dollars.

Les chiffres recueillis révèlent bien la prospérité actuelle du cloud à l’échelle mondiale. Cette situation offre une formidable opportunité aux consommateurs pour mettre la pression aux fournisseurs de services Cloud. L’objectif est d’essayer de rééquilibrer un peu le rapport de force avec les fournisseurs et les clients.

Repenser le modèle des contrats d’abonnement au Cloud

De nombreux analystes préconisent aux acteurs du secteur de revoir un peu l’approche de négociation des contrats d’abonnement aux services Cloud. Il est clair que le secteur enregistre actuellement une mutation intrinsèque tangible. Les utilisateurs des services cloud devraient donc s’activer pour tenter de tirer leur épingle du jeu.

Les experts recommandent aux entreprises utilisant des applications cloud, d’être exigeantes et de faire preuve de rigueur au moment de négocier leurs contrats.

Le volet sécurité occupe une place importante dans les négociations, au même titre que la flexibilité de l’offre et la qualité de services.

L’avènement du stockage sans limite

Dans le secteur du cloud, la hausse du chiffre d’affaires s’accompagne d’une forme de diversification de l’offre. Les acteurs du secteur développent actuellement le stockage sans limite. Le projet « Hive », lancé par le français David Gurle, s’est positionné sur ce segment pour proposer une alternative plus verte au public. D’après ses dires, Hive permettrait un stockage illimité de photos et de vidéos dans le cloud.

Pareillement, la start-up israélienne Ctera innove également en déployant une solution de stockage avec une API. Ce service présente des intérêts pratiques notables puisqu’il offre à des outils tiers la possibilité de consulter et de modifier les données. L’activité de l’entreprise Ctera s’oriente progressivement vers le développement du cloud à l’analytique. Cette technologie révolutionnaire est très complémentaire des solutions de stockage NAS.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Google va construire des datacenters en France, cliquez-ici
– Comprendre le fonctionnement du Cloud Computing, cliquez-ici
– Retency développe une solution d’anonymisation des données, cliquez-ici

Share This