Maintenance informatique : mieux contrôler les coûts sans porter atteinte à la sécurité

La rentabilité d’une entreprise repose notamment sur la maîtrise des coûts en maintenance informatique. En effet, la branche informatique requiert un budget plus ou moins important, entre l’achat de logiciels, les travaux de maintenance, les services de stockage, etc. Alors, comment contrôler voire réduire les dépenses sans pour autant compromettre les performances ainsi que la protection informatique de votre entreprise ?

 

 

Solliciter un prestataire externe pour la sécurité de votre maintenance informatique

La gestion du système informatique pour une entreprise qui ne dispose pas d’un service interne dédié peut s’avérer très coûteuse. Mieux vaut se tourner vers la maintenance informatique qui implique la participation d’un prestataire externe comme Mon-Infra pour la sécurité du site web de votre entreprise. Cette dernière bénéficiera d’un accompagnement au quotidien. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de mobiliser vos employés puisque les professionnels se chargent de régler les problèmes ainsi que les pannes diverses.

Un prestataire externe pourra agir en amont en s’occupant de gérer les mises à jour de sécurité du site web de l’entreprise, ce qu’on appelle la maintenance préventive. Il pourra aussi agir sur la maintenance corrective, c’est-à-dire qu’il interviendra pour régler un problème de matériel ou de réseau. Le professionnel pourra enfin répondre à tous les besoins et demandes d’une entreprise pour l’aider dans sa croissance notamment, ce qu’on appelle aussi la maintenance évolutive.

 

 

 

 

Sécuriser les données informatiques de l’entreprise

La maîtrise des coûts passe aussi par la sécurisation des données et de l’ensemble du système informatique. Cette précaution s’avère indispensable pour se préserver des cyberattaques, engendrant des pertes de données voire les arrêts d’activité. En plus d’entacher l’image de votre entreprise, une perte des données peut vous coûter très cher.

Le but est d’investir dans une protection du système informatique fiable. Ne vous inquiétez pas, ces dépenses seront amorties sur le long terme. Il vous incombe également de dédier un budget annuel pour la sécurisation de votre système informatique afin de gagner en performance.

 

 

Le choix de l’hébergement en Cloud

La maîtrise des coûts en maintenance informatique passe aussi par le Cloud computing. Il s’agit d’héberger vos bases de données et vos serveurs sur des espaces de stockage en ligne. Vous économiserez ainsi sur l’achat de matériel. Mieux encore, les dépenses liées à la maintenance du système informatique se voient réduites. Il faut notamment savoir que les coûts liés à un hébergement cloud dépendent de la fréquence d’utilisation du service.

Les tarifs varient notamment en fonction de l’espace de stockage mis à disposition. À cela s’ajoutent les coûts des applications qui visent à répondre à des besoins spécifiques. N’oubliez pas les antivirus, le monitoring en temps réel ainsi que le système d’identification. Quoi qu’il en soit, cette alternative présente plusieurs avantages en termes de performances et de sécurité. Les services hébergés s’avèrent hautement sécurisés, réduisant les risques de cyberattaques et les pertes de données. Cette solution s’avérera rentable et économique sur le long terme.

 

 

Optimiser la gestion du parc informatique

Une bonne gestion du parc informatique conduit aussi à une réduction des coûts. Dans un premier temps, prévoyez un audit informatique complet visant à déterminer l’état et les performances de vos logiciels et équipements. Cela implique un inventaire du parc informatique pour mieux juger des forces et des faiblesses du matériel. C’est à ce stade que seront éliminés les équipements inutiles ou qui ne répondent pas aux besoins de l’entreprise.

Une bonne gestion du parc informatique implique surtout des habitudes basiques, mais essentielles, comme le fait d’éteindre systématiquement le matériel pour réduire les dépenses énergétiques. Mieux encore, appliquez une politique d’économie qui vise à réduire les coûts généraux. Ainsi, les employés n’imprimeront que quand cela s’avère vraiment nécessaire. Sinon, encouragez-les à imprimer en recto-verso et en noir et blanc. On se focalisera aussi sur les solutions de sauvegarde, sur la configuration des postes, des messageries et des serveurs.

 

 

La maintenance des équipements informatiques

Un renouvellement progressif du parc informatique peut s’imposer. Vos collaborateurs n’auront plus à subir les lenteurs d’un système en passe de devenir obsolète. Le renouvellement du matériel conduit aussi à la limitation des infections par les virus. De plus, vos employés seront nettement plus compétents. Toutefois, il ne faut pas omettre l’entretien des postes de travail afin d’optimiser la durée de vie du matériel.

 

 

La sécurisation de la messagerie

Les cybercriminels agissent souvent par le biais d’emails frauduleux, de phishing ou de spams. Il convient donc de renforcer la sécurité du système informatique et particulièrement de la messagerie d’entreprise. Cette dernière peut être externalisée en vue de limiter les spams. Encouragez également vos collaborateurs à trier leurs mails. Ces habitudes très simples et faciles à réaliser permettent en effet de réduire les coûts.

 

 

Le renouvellement des serveurs

Si votre objectif est de maîtriser les coûts sans compromettre la sécurité de votre système informatique, il s’avère logique de renouveler les serveurs au bon moment. N’oubliez pas qu’un équipement obsolète engendre des dépenses supplémentaires. En renouvelant les serveurs, vous optimiserez les performances de vos collaborateurs tout en réduisant les coûts informatiques.

 

 

Développer les compétences des équipes

En plus des dispositions sur le système informatique, la maîtrise des coûts implique la montée en compétence de vos collaborateurs. Il convient donc de les initier aux nouvelles technologies en adoptant un plan de formation de qualité. Vous pouvez aussi maîtriser les dépenses en faisant appel aux services d’un prestataire externe durant un pic d’activité. Dans tous les cas, le développement des compétences s’avérera rentable sur le long terme.

 

 

 

 

Le contrôle de l’usage d’internet pour la maintenance informatique

Il a été constaté qu’un usage déraisonnable d’internet porte atteinte à la productivité des employés. Pire, cela pourrait entraver la sécurité du système informatique de l’entreprise. Il ne faut pas oublier que les virus s’infiltrent via les téléchargements intempestifs. Le contrôle de l’usage d’internet demeure la solution à adopter pour réduire les coûts informatiques et les dépenses liées à la maintenance du système. Vous optimiserez surtout la productivité de vos collaborateurs en limitant l’accès à internet.

 

 

Renégocier les abonnements pour votre entreprise

Une renégociation des contrats et des différents abonnements est indiquée pour maîtriser les coûts sans porter atteinte à la sécurité informatique. Pensez à négocier les contrats d’abonnement à des logiciels, de location de matériel, de maintenance. Pensez aussi à renégocier les tarifs avec le prestataire internet ou le prestataire de services informatiques.

N’hésitez pas à comparer les offres des opérateurs qui proposent régulièrement de nouveaux services à des prix défiant toute concurrence. Mais surtout, privilégiez les contrats à court terme qui vous laisseront une bonne marge de manœuvre en cas de baisse d’activité. Sachez en effet que les contrats à long terme limitent le potentiel de développement de votre entreprise. L’option à court terme est donc à favoriser pour limiter les coûts et favoriser la croissance de votre société.

 

 

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Découvrez les tâches à sous-traiter en informatique, cliquez-ici
– Développer son activité avec une infrastructure informatique, cliquez-ici
– Découvrez si le cloud est réellement sécurisé, cliquez-ici

 

Share This