Les membres de la force spatiale américaine se feront désormais appelés les Gardiens

Récemment, la Force spatiale américaine ou la « Space Force » a célébré sa première année d’existence dans l’Armée américaine. Cette branche, rappelons-le est une branche distincte qui fait partie de la Force aérienne américaine en vertu de la Loi sur l’autorisation de la défense nationale. Bien que la Space Force soit une autre facette de l’Air Force Space Command, elle a le pouvoir de prendre des décisions sans passer par l’armée de l’air.

 

 

Une appellation qui date de 1983

La Force spatiale a pour mission de contrôler l’espace et de protéger les actifs américains comme les satellites. A ce propos, le vice-président des Etats-Unis, Mike Pence, a déclaré lors de la célébration du premier anniversaire de la Space Force que ses membres allaient se voir attribuer une nouvelle appellation : les Gardiens.

Un court article sur le site Web de l’US Space Force, cité par The Verge, nous indique que ce nom particulier fait référence à une ancienne appellation du Commandement spatial de l’Air Force qui date de 1983 et qui est « Gardiens de la haute frontière ». Désormais, la nouvelle branche de la force aérienne américaine hérite donc de cette appellation.

 

 

On se croirait dans Star Trek ou les Gardiens de la galaxie

Néanmoins, cette appellation de « Gardiens » pour des membres des forces spatiales n’est pas sans nous faire penser à quelques références de la culture pop. Par exemple, les Gardiens de la galaxie de la franchise Disney ou encore les Gardiens qui figurent dans le jeu vidéo Destiny 2 et qui sont des guerriers morts-vivants chargés de protéger la dernière ville sur Terre contre l’invasion des extraterrestres.

Par ailleurs, même le logo officiel de Space Force n’est pas sans rappeler l’emblème Starfeet dans l’émission de télévision Star Trek. Pourtant, même si ces similitudes sont assez frappantes, la force spatiale américaine a assuré que son logo s’inspirait plus des anciens logos de l’Air Force Space Command plutôt que de Star Trek.

Quoiqu’il en soit, hormis ce premier anniversaire, ce changement de nom et la présentation de ce logo, on se demande bien en quoi consisteront les missions de cette branche spéciale autonome de l’Armée de l’air. Les membres de cette division comprennent principalement des personnels de l’armée de l’air mais aussi certains transferts venant d’autres organismes comme l’astronaute Mike Hopkins qui était auparavant à la NASA. L’avenir nous dira quelles attentes l’administration Biden aura envers cette Force spatiale. En tout cas, pour l’heure, il n’est pas très clair si le nouveau président élu fera de l’espace une priorité.

 

 

Lire plus d’articles sur Digitechnologie :
– Elon Musk emportera les premiers humains sur Mars en 2026, cliquez-ici
– SpaceX lance un nouveau modèle de cargot, cliquez-ici
– Tesla a produit plus de 500 000 voitures en 2020, cliquez-ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter