Nouveau record de ventes sur l’Apple Store

Apple a connu une année 2021 plutôt favorable si on se réfère aux chiffres publiés par le groupe. Tout d’abord, son CEO Tim Cook aurait engrangé 100 millions de dollars de rémunération au cours de l’année écoulée. De plus, l’Apple Store aurait généré plus de 70 milliards de revenus en 2021. Il s’agit d’un chiffre record jamais atteint auparavant par ce service.

Apple publie les chiffres de l’année 2021

Décidément, le groupe Apple n’a pas beaucoup souffert des différentes vagues de Coronavirus ayant sévi en 2021. L’entreprise vient de publier un ensemble de chiffres et d’informations sur sa situation financière. En analysant ces données, la conclusion est sans appel : le géant de Cupertino se porte merveilleusement bien grâce au bon déroulement de ses activités et à la croissance de ses ventes en 2021. La plupart de ses services sont au vert, en particulier la bibliothèque « Apple Store ».

Pour information, l’App Store a enregistré un chiffre record au cours de l’année 2021. L’application aurait rapporté au groupe plus de 70 milliards de revenus. Apple Store devient ainsi le service le plus rentable du groupe Apple.

La performance économique de l’Apple Store est relativement bénéfique pour le géant de Cupertino. En effet, l’application a généré 260 milliards de dollars de chiffre d’affaires depuis juillet 2008, l’année de sa création. Cela correspond à 18,6 milliards par an.

Apple perçoit des commissions de l’ordre de 15 % à 30 % sur chaque transaction

Si le groupe Apple applique la politique de la redistribution des revenus auprès des développeurs, il demeure le grand gagnant de la performance enregistrée par ses services. Pour rappel, le géant de Cupertino avait déjà redistribué à ses développeurs une grande partie des 15 milliards de dollars de revenus perçus en 2015 sur l’Apple Store.

Les analystes précisent que le groupe percevrait entre 15 % et 30 % de commissions sur chaque transaction via le système de paiement IAP. Grâce à la performance enregistrée en 2021, Apple devrait encaisser entre 11 et 26 milliards de dollars après avoir rémunéré correctement les développeurs.

À titre indicatif, le système IAP est l’unique mode de paiement accepté dans l’App Strore conformément à la stratégie mise en place par la firme à la pomme.

Apple Store, dans la ligne de mire des régulateurs

La bibliothèque « Apple Store » suscite tout de même quelques interrogations, en particulier chez les concurrents indirects du groupe Apple. À ce propos, Spotify avait déjà formulé des attaques à l’encontre du service Apple music pour non-paiement de la fameuse taxe. De plus, une enquête pour « abus de position dominante » vient d’être diligentée par la Commission européenne.

Le monopole sur le système de paiement IAP, sur Apple Store, n’est pas non plus du goût de la société Epic Games qui a porté l’affaire devant la justice. En attendant la suite, les régulateurs commencent progressivement à mettre la pression sur le géant du Cupertino.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Lucid Air commercialisera sa voiture en France en 2022, cliquez-ici
– Les produits les plus attendus de la firme de Cupertino en 2022, cliquez-ici
– Le métavers, le nouveau champ de bataille des géants de la tech, cliquez-ici

Share This