Nuro présente une nouvelle génération de robot de livraison autonome

© Nuro

Le 12 janvier 2022, la startup Nuro, qui est à l’origine d’un véhicule autonome sans cockpit, a dévoilé sa troisième génération de véhicules de livraison. Depuis ses débuts, la jeune pousse se spécialise dans la livraison du dernier kilomètre. Cette troisième génération de robot est créée pour un fonctionner à grande échelle avec un grand nombre de livraisons autonomes.

Des fonctionnalités pour renforcer la sécurité

Le robot électrique de Nuro peut transporter environ 24 sacs de courses avec une vitesse maximale de 70 km/h. Les marchandises sont stockées dans des compartiments équipés de dispositifs modulaires capables de régler la température entre -5°C et 45°C.

L’évolution la plus importante de ce robot vient des fonctionnalités conçues pour améliorer la sécurité des piétons. En effet, la startup a équipé son robot autonome d’un airbag piéton extérieur pour réduire le choc lié à une collision. La largeur du véhicule a également été réduite de 20 %, pour donner plus de marge de manœuvre aux cyclistes et aux piétons à côté du robot.

La jeune pousse Nuro prévoit de construire son nouveau véhicule dans une usine dans le Nevada qui est actuellement en cours de construction. L’objectif de la startup est surtout de déployer des dizaines de milliers de robots de livraison et de fournir des services de livraison sur le dernier kilomètre à des millions de consommateurs.

Nuro, une expansion à vive allure

Après un tour de table de 600 millions de dollars auprès de Google LLC, Group Corp, SoftBank et d’autres investisseurs, la startup Nuro a été valorisée à 8,6 milliards de dollars en novembre 2021. Ce financement lui a permis de produire plus de véhicules et de construire également une piste d’essai adjacente à son usine du Nevada.

La commercialisation de ses technologies sera assurée par des détaillants qui veulent offrir des services de livraison autonomes à leur client. Ainsi, Nuro a annoncé le mois dernier s’être associée à 7-Eleven Inc. qui souhaite lancer son premier service commercial de livraison autonome en Californie. Dans un premier temps, la startup va équiper son logiciel de pilotage autonome d’une flotte de véhicules Toyota Prius, avant de les remplacer par la suite par des véhicules sur mesure produits par Nuro.

La jeune pousse a également noué des partenariats dans le secteur de la logistique comme FedEx Corp, lequel possède déjà plus de 200 000 véhicules.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Travailler avec une entreprise en électronique, cliquez-ici
– Découvrir l’incroyable robot humanoïde Ameca, cliquez-ici
– Serve Robotics développe son robot de livraison, cliquez-ici
– L’industrie bénéficie du nouvel exosquelette Cray X, cliquez-ici

Share This