Kialo, la plateforme qui rend possibles les débats sur Internet

En quelques années d’existence, Internet est passé du réseau bienfaiteur et détenteur des clés de la liberté d’expression démocratique à une usine à controverses, scandales, harcèlements et violences verbales. Dans cette ambiance de plus en plus délétère, difficile de penser et de discuter calmement et de manière constructive des problèmes complexes. Kialo, une plateforme d’un nouveau genre tente de résoudre le problème.

 

Comment fonctionne Kialo ?

La plateforme très simple d’utilisation, que ce soit pour y poster des opinions, lancer des débats ou simplement parcourir les arguments déjà présentés par d’autres. La plateforme a pour unique ambition de présenter de façon claire et évidente les différents arguments de chacun des camps au sein d’un débat.

Quand vous arrivez sur le site, vous arrivez sur une page d’accueil sans fioritures qui vous présente les débats sous forme de questions à débattre comme « Les églises devraient-elles payer des taxes ? », « Les zoos devraient-ils être fermés ? », ou encore des questions encore plus politiques : « Google devrait-il accepter la censure pour s’établir en Chine ? » et « Les États-Unis devraient-ils quitter l’OTAN ? ».

Autant de questions complexes qui méritent de longues réflexions appuyées sur de multiples points de vue. Sur la plateforme, il n’est pas question d’apporter une conclusion franche à ces débats, au contraire. Après avoir sélectionné une question, l’internaute peut naviguer d’un argument à l’autre dans chaque camp et suivre une sorte d’arbre généalogique qui lui présente les contre-arguments de chaque argument.

 

Un bon exercice critique

Kialo est une plateforme toute jeune, mais elle fait déjà beaucoup parler d’elle. De nombreux professeurs aux États-Unis admettent s’en être déjà servi pour aider leurs élèves à comprendre les ressorts d’un véritable débat d’arguments.

La plateforme est également largement encensée pour la stimulation qu’elle offre à l’esprit critique de ses internautes. Même sur une question où vous êtes certains de votre position, lire les arguments qui s’opposent à votre opinion peut vous offrir une belle occasion de réflexion.

De même, chaque argument disposant de ses contre-arguments, vous pouvez également enrichir votre argumentaire sur un sujet qui vous tient à cœur. Si vous êtes, par exemple, très concerné par la condition animale, mais manquez d’arguments, vous pouvez enrichir vos connaissances grâce à la plateforme pour mieux répondre lors d’un prochain débat avec vos amis.

 

Kialo, la plateforme qui prend Internet à revers

Internet est, sans contexte, le royaume de l’immédiateté. Cette rapidité de production et de réaction a, sans doute, joué un grand rôle dans la manière dont les débats et les discussions sont menés en ligne.

Sur la plateforme, c’est exactement l’opposé. Chaque argument est pesé et organisé pour former une arborescence cohérente qui aide à s’organiser l’esprit. Un seul regret : il n’y a toujours que deux camps, pour et contre, là où il y aurait, sans doute, parfois de la place pour quelques nuances.

 

Plus d’articles sur le digital :
Découvrez Google Art Selfie, cliquez-ici
Le digital et le travail, cliquez-ici

 

Votre Note
Vote pris en compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter