Withings rachète la startup 8fit pour ajouter des services à ses objets connectés

Après les produits, place aux services. Réputé pour ses objets connectés qui surveillent quotidiennement la santé de ses utilisateurs, Withings passe à la vitesse supérieure. La pépite vient d’annoncer avoir acquis la jeune pousse allemande 8fit, une plateforme de coaching sportif et de bien-être. Avec 30 millions de téléchargements dans le monde et des centaines de milliers d’abonnés payants, 8fit ne peut être que bénéfique pour l’écosystème d’objets connectés de santé de Withings. L’objectif de l’entreprise est d’intégrer directement les programmes et contenus fitness, nutrition et méditation de 8fit dans son application mobile pour un meilleur suivi de santé au quotidien.

Digitaliser le secteur médical

Cette extension de l’activité de Withings s’inscrit dans un pivot stratégique amorcé il y a près de quatre ans. En effet, son fondateur a repositionné ses gadgets au service de la santé connectée, un secteur qui est alors en plein essor, surtout aux USA. D’ailleurs, l’entreprise y réalise actuellement 35 % de son chiffre d’affaires.

Le but de la startup est d’accompagner la digitalisation du secteur médical. Elle propose alors tout un tas de produits innovants et connectés comme une balance, montre et autres tensiomètres, thermomètre et matelas connectés. Ces gadgets sont capables de suivre une vingtaine de données de santé et permettent ainsi le suivi à distance des patients pour les hôpitaux et la prévention des maladies pour les utilisateurs.

Cette acquisition est pour Withings l’opportunité de convertir les abonnés de 8fit, qui sont des personnes sportives et soucieuses de leur santé, en acheteurs et utilisateurs réguliers de ses objets connectés. Elle prévoit d’investir environ 30 millions d’euros pour développer cette nouvelle activité de services et de conseil.

Withings, une croissance boostée par la pandémie

Comme beaucoup d’autres entreprises technologiques, Withings a aussi tiré profit du Covid-19. En effet, avec la pandémie, les gens se sont beaucoup tournés vers les objets connectés pour mieux contrôler leur état de santé et surveiller les maladies chroniques, notamment les facteurs de risque du Covid-19.

Withings compte aujourd’hui plus de 10 millions d’utilisateurs et avec sa dernière levée de fonds d’un montant de 50 millions en juillet 2020, elle a recruté plus de 100 personnes et a accéléré son développement. La jeune pousse a affirmé qu’elle n’a pas besoin de passer par la case investisseurs pour le moment.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Tout savoir de l’exosquelette appelé Cray X, cliquez-ici
– Découvrir la nouvelle balance connectée Body Scan, cliquez-ici
– La staturp Ayomi aide les jeunes pousses à lever des fonds, cliquez-ici

Share This