AFA, une microalgue comme nouvelle ressource de protéines produite par Kyanos

Kyanos est une petite entreprise qui se spécialise dans la production de microalgues à travers un processus disruptif appelé « cyclotrophie ». Elle a emménagé récemment dans l’agglomération toulousaine. Ce nouveau site va lui permettre de changer de dimension, notamment à l’inauguration de son pilote de production industrielle de l’algue AFA (Aphanizomenon Flos Aquae).

L’AFA, un aliment pour les futurs générations

Avec la dégradation de l’environnement due à des émissions massives de gaz, de la pollution et de nombreux autres facteurs, il est difficile de continuer à vivre comme la génération précédente. En effet, les sols de culture deviennent de moins en moins productifs, l’élevage produit beaucoup trop de gaz, l’usage des engrais ainsi que des insecticides et des désherbants engendre plusieurs impacts sur l’écosystème et pollue les nappes phréatiques. Conscients de tous ces enjeux, les professionnels de l’alimentation élaborent depuis des années des techniques pour rechercher la protéine du futur.

Grâce à sa nouvelle technologie, la startup Kyanos se voit participer à ce grand challenge alimentaire qui touchera la population mondiale. En effet, elle est la première entreprise à cultiver et à commercialiser une microalgue bleue qui provient spécialement du lac Klamath aux États-Unis. Sa culture se fait dans un milieu contrôlé. Elle est riche en nutriments et contient à 60% de protéines. De ce fait, elle est considéré comme un aliment prometteur.

Equipements et infrastructure de pointe

Les nouveaux locaux de Kyanos s’étendent sur une superficie de 600 m². Ils contiendronts les laboratoires et les bassins actuellement en cours d’aménagement. Ces bassins sont consacrés à la R&D et à l’algoculture. Ils ont un volume de 240 mètres cubes.

La startup ambitionne de produire de nouvelles sources de protéines écologiques. Pour cela, elle a conçu, créé et breveté une technique de conception de microalgues, la « cyclotrophie ». Avec ce procédé, Kyanos a la capacité d’augmenter la production des microalgues. Tout cela, en utilisant une surface de production moins importante et en diminuant les émissions de gaz à effet de serre.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– AccuWeather achète la startup Plume Labs, cliquez-ici
– Serve Robotics développe la livraison autonome, cliquez-ici
– Produire des fruits et légumes dans son appartement, cliquez-ici
– Future Meat Technologies produit de la viande artificielle, cliquez-ici

Share This