Alphabet mise sur l’IA pour fabriquer des médicaments

Alphabet (la maison-mère de Google), a annoncé le lancement d’une nouvelle entreprise nommée Isomorphic Labs.Elle utilisera l’Intelligence Artificielle (IA) pour fabriquer de nouveaux médicaments.

Alphabet s’intéresse de plus en plus au monde de la santé

Ces dernières années, Alphabet s’intéresse de plus en plus au secteur de la santé en lançant des initiatives dans cet univers. Récemment, la firme de Cupertino a créé Isomorphic Labs, une société qui utilisera l’IA pour développer de nouveaux médicaments.

Pour Demis Hassabis, patron d’Isomorphic Labs, la mission de la société sera de « réimaginer l’ensemble du processus de découverte de médicaments à partir du zéro ».

Selon les dires d’un porte-parole d’Alphabet, la nouvelle société n’aura rien à voir avec DeepMind. « Le cas échéant, les équipes des deux sociétés pourront collaborer, en particulier au début, car Isomorphic Labs est seulement en train d’embaucher son équipe », ajoute-t-il.

Bientôt de nouveaux médicaments signés Alphabet

En utilisant l’IA dans l’univers de la santé, Alphabet et sa nouvelle entreprise souhaitent développer de nouveaux traitements. À noter qu’il existe d’autres firmes spécialisées dans l’IA, mais le secteur est encore émergent. D’ailleurs, le premier médicament développé par cette technologie et testé sur l’être humain ne date que de l’année passée.

Pour le patron de la nouvelle firme d’Alphabet, « l’utilisation fondamentale de méthodes informatiques et d’IA de pointe peut aider les scientifiques à faire passer leur travail au niveau supérieur et à accélérer drastiquement le processus de découverte de médicaments ». Il indique aussi que les « médicaments basés sur l’IA seront de plus en plus utilisés non seulement pour analyser des données, mais aussi pour créer de puissants modèles prédictifs et génératifs de phénomènes biologiques complexes ».

À en croire les dires d’Isomorphic Labs, l’entreprise souhaite développer des médicaments contre la maladie de Chagas et la leishmaniose.  

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Tout savoir sur le Google Pixel 6, cliquez-ici
– Apple développe le processeur M1 Max, cliquez-ici
– Créer un formulaire en ligne avec Google Forms, cliquez-ici
– Comprendre le fonctionnement du carnet de santé numérique, cliquez-ici

Share This