Applications mobiles : le ciblage des utilisateurs est-il plus précis ?

Pour favoriser la croissance de votre entreprise, il est primordial que vous disposiez d’un bon moyen de communication. Il faut qu’il puisse atteindre les personnes ciblées. L’efficacité du ciblage marketing est évaluée grâce aux nombres de prospects atteints et transformés en consommateurs fidèles. Il existe plusieurs moyens de communication, comme les sites web, les réseaux sociaux et les médias traditionnels. Parmi les canaux les plus efficaces actuellement, on distingue les applications mobiles. Ces dernières facilitent l’accès à vos contenus et à vos services. Elles permettent aussi de mieux vous rapprocher de vos clients.

Qui sont les utilisateurs d’applications mobiles ?

Avant de créer une application mobile et de cibler votre public, il convient d’en savoir plus sur les potentiels utilisateurs. De nos jours, plus de 56 % de la population mondiale a accès à internet. On constate que les smartphones sont plus utilisés que les ordinateurs. Contrairement au PC, un smartphone peut accompagner son utilisateur partout où il va. D’après STATISTA, le nombre de téléchargements d’applications mobiles est estimé à 178 milliards en 2017, à 205 milliards en 2018 et pourrait atteindre plus de 250 milliards en 2022. Les applications mobiles les plus utilisées sont notamment celles de type utilitaire, divertissement, actualité, métier, achat et vente en ligne, prise de rendez-vous et réseaux sociaux.

Applications de divertissement

Les applications de divertissement englobent notamment les jeux vidéos et les streamings de musique et de vidéos. Elles sont plus populaires auprès des jeunes de 25 à 34 ans qu’auprès des personnes âgées de 55 à 64 ans. Ces applications sont plus utilisées lors des moments de pause ou de détente, devant la télé ou avant de dormir. Elles comptent au total 1h d’utilisation par jour. Il n’y a pas de grande différence entre le nombre d’hommes et de femmes qui sont intéressés par les applications de divertissement.

Applications d’actualités

Les applications d’actualités sont celles qui diffusent les nouvelles concernant les infos quotidiennes, le sport, les nouveautés technologiques ou autres catégories. Les utilisateurs ont une moyenne d’âge de 39 ans et on y compte plus d’hommes que de femmes. Le temps d’utilisation est estimé à environ 30 minutes par jour.

Les réseaux sociaux

Parmi toutes les catégories d’applications mobiles, les plus utilisées sont les réseaux sociaux. Dans le monde, on compte 4,2 milliards de personnes inscrites sur les réseaux sociaux et 98,8 % d’entre elles sont des utilisateurs mobiles. Le temps moyen passé sur ce type d’application est de 2h par jour.

Comment atteindre son public cible en créant une application mobile ?

À partir des données d’utilisateurs dont vous disposez, vous pouvez définir des buyer personas. Vous segmenterez ensuite les prospects potentiels afin de proposer à chaque catégorie d’utilisateurs les contenus et les fonctionnalités qui ont le plus de chance de susciter leur intérêt.

La précision du ciblage marketing mobile repose sur le fait que chaque personne possède son propre smartphone. Les données recueillies après l’installation et l’utilisation de l’application mobile sont beaucoup plus précises et propres à chaque utilisateur. Il est possible d’obtenir des informations telles que l’âge, le sexe, les préférences en matière de contenus, le type d’appareil utilisé, les horaires de connexion et la situation géographique. Ces informations peuvent ensuite servir à améliorer la stratégie de ciblage et surtout à ajouter des fonctionnalités utiles à l’application mobile. Notez cependant que ces données sont personnelles et ne peuvent être obtenues sans l’autorisation du propriétaire de l’appareil.

Il faut savoir qu’un bon ciblage marketing profite à la fois aux utilisateurs et aux créateurs d’applications mobiles. Pour atteindre les personnes ciblées, votre application doit proposer des fonctionnalités qui répondent à leurs besoins. À titre d’exemple, pensez à intégrer une option de recherche approfondie si vous créez une application de vente en ligne avec Creer-application.com par exemple. De cette façon, les acheteurs pourront trouver facilement et rapidement les produits qu’ils recherchent.

Est-il nécessaire de savoir coder pour créer une application mobile ?

La réponse à cette question est non. Il n’est désormais plus nécessaire d’avoir des compétences techniques en codage pour créer une application mobile. Il y a deux solutions possibles.

La première est de solliciter une agence de développement d’applications en leur présentant un cahier des charges précis. Les développeurs professionnels s’occupent du codage de A à Z et vous livrent un produit prêt à être utilisé. Néanmoins, cette solution s’avère particulièrement onéreuse.

La deuxième solution, beaucoup plus économique, consiste à utiliser un site web dédié à la création d’application mobile. Communément appelés App Builders ou plateformes de développement No Code, ces sites servent à la création d’applications mobiles sans devoir écrire la moindre ligne de code. Détrompez-vous, les codes sont bien là et déjà pré-écrits par les développeurs des App Builders. Ils seront simplement présentés graphiquement, de manière à faciliter la compréhension pour tout le monde. Il vous suffira alors de choisir et d’assembler les fonctionnalités pré-développées pour créer une nouvelle application mobile.

Les plateformes de développement No Code proposent généralement un service complet, de la création de l’application mobile jusqu’à la soumission aux distributeurs (Web App, Google Play, App Store). Votre projet de création d’application est alors facilité.

Créez le design de l’application mobile

Après avoir défini vos objectifs et votre public cible, vous commencez la phase de création par le design de votre application mobile. De nombreux templates prédéfinis vous seront proposés. Ceux-ci sont personnalisables en fonction de l’affichage que vous souhaitez présenter aux utilisateurs. Vous pouvez également créer votre propre design à partir d’un modèle vierge. Les designs conçus grâce à l’App Builder sont « responsive », c’est-à-dire que l’affichage s’adapte à la résolution d’écran de l’appareil sur lequel l’application est utilisée.

Ajoutez les contenus et les fonctionnalités de l’application mobile

Après le design, vous ajouterez ensuite des contenus, des modules et d’autres gadgets. De nombreux modules au choix sont disponibles pour que vous puissiez donner une véritable valeur ajoutée à votre application. Vous pouvez notamment intégrer un blog, une galerie de photos, des musiques et des vidéos. Il est également possible d’ajouter divers formulaires ainsi qu’un plan pour localiser facilement votre établissement ou vos succursales.

Mettez en ligne votre application mobile

Une fois l’application créée et testée, vous serez accompagné pour la publication sur les stores. D’ailleurs, le produit final peut être adapté à tous types de smartphones. En ce sens, l’application peut être native Android et iOS ou de type PWA (Progressive Web App). La distribution est de ce fait possible sur les plateformes Google Play, App Store et Livestore.

Quelles fonctionnalités intégrer dans votre application mobile pour améliorer le ciblage marketing ?

La plupart des utilisateurs désinstallent les applications après quelques mois. La principale cause est l’insatisfaction. Pour éviter cette déconvenue, votre application doit plaire aux personnes ciblées. Il est primordial que votre contenu soit pertinent, ludique et intuitif. Privilégiez l’utilisation de textes clairs, de photos de bonne qualité et de pictogrammes pour faire passer l’information rapidement.

Pour améliorer constamment votre stratégie de ciblage, vous pouvez aussi ajouter des modules de collecte d’informations en plus des fonctionnalités déjà attendues par votre public. Voici une liste non exhaustive des gadgets qui servent à recueillir efficacement des données.

La liaison d’un compte à un réseau social

Au moment de l’inscription, vous pouvez proposer à l’utilisateur de lier un de ses comptes à l’application (Facebook, Google, Twitter, etc.). Vous pouvez utiliser les informations déjà présentes sur ces comptes pour déterminer ses préférences et ainsi proposer les contenus qui lui conviennent.

La géolocalisation

En localisant les lieux où se connectent les utilisateurs, vous pouvez leur proposer des contenus pertinents. Par exemple, dans le cas d’une application d’actualités, vous mettrez en avant les informations concernant la région où se trouve l’utilisateur. La langue de votre application peut aussi être adaptée en fonction du pays où elle est téléchargée.

Les formulaires d’enquête

Certains utilisateurs aiment qu’on écoute et qu’on prenne en compte leur avis. Profitez de leur feedback pour optimiser votre stratégie de ciblage. N’hésitez donc pas à intégrer des formulaires d’enquête de satisfaction à votre appli pour leur donner la possibilité de suggérer les améliorations qu’ils souhaitent voir dans les prochaines mises à jour de votre application.

La barre de recherche et de filtrage

En plus d’améliorer l’expérience des utilisateurs, les barres de recherche et les outils de filtrage sont utiles pour améliorer le ciblage. Les mots-clés qu’un utilisateur tape dans ces zones reflètent ses préférences. Ces informations peuvent être enregistrées et exploitées afin de proposer des contenus plus pertinents lors de la prochaine visite de l’utilisateur en question.

Les outils d’analyse

Il est aussi important d’ajouter des gadgets de suivi pour évaluer le succès de votre application. Ces outils servent à quantifier le nombre de téléchargements mensuels et d’utilisateurs inscrits, la moyenne de temps passé sur l’application, ainsi que d’autres statistiques utiles.

Il faut savoir que l’exploitation des données personnelles des utilisateurs est régie par le RGPD (règlement général sur la protection des données). Vous ne devez collecter que les informations qui sont nécessaires à l’amélioration de votre application mobile. Comme déjà mentionné, il est obligatoire de demander le consentement de l’utilisateur en expliquant en toute transparence les raisons pour lesquelles vous collectez ses données personnelles.

Lire plus d’articles sur DigiTechnologie :
– Connaître les tendances du marché des apps, cliquez-ici
– Le ciblage des publicités Instagram devient moins précis, cliquez-ici
– Construire de la cahier des charges de son site internet, cliquez-ici
– Toutes les astuces pour réussir un questionnaire de satisfaction, cliquez-ici

Share This